Remaniement : Ces noms circulent …

Qui sera la prochaine ou le prochain, porteur de messages de la Macronie dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale… les noms circulent…

Un nouveau nom a fleuri dans la course au poste de Premier ministre : celui de Florence Parly, la ministre des Armées. C’est le conseiller spécial de Macron, Philippe Grangeon, qui la pousse à Matignon. Elle a le double mérite d’être une femme et d’avoir un passé socialiste, notamment sous Lionel Jospin, alors qu’il était Premier ministre.

Les autres noms qui reviennent en boucle pour Matignon sont, côté droit, celui de Bruno Le Maire et, côté gauche, celui de Jean-Yves Le Drian.

Pour Le Maire, l’affaire semble entendue : Macron préfère le laisser à Bercy, au nom de la « stabilité ». Prudent, Le Maire a d’ailleurs répété qu’il n’était pas intéressé par Matignon. « C’est définitivement non », a-t-il lancé sur RTL le 9 juin.

Pour Jean-Yves Le Drian (le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères), en revanche, Macron s’est montré plus ambigu. « Nous avons une grande complémentarité, a-t-il remarqué devant des proches. Il est vieux (sic), provincial. Il a été président de région et il a l’expérience de l’État. Mais ces avantages sont aussi des inconvénients. »

Si l’on comprend bien, il n’y aurait qu’un seul candidat parfait pour Matignon : un certain Macron…


Article non signé lu dans le Canard enchaîné du 17/06/2020


6 réflexions sur “Remaniement : Ces noms circulent …

    • Libres jugements 23/06/2020 / 15:35

      Comme tu l’as certainement deviné Gérard, je ne fais qu’un choix après lecture de certains articles relatant les événements que nous subissons.
      Ce « travail » nécessite de passer quelques heures en lecture afin de choisir l’élément le plus représentatif de ce genre d’article.
      Bien évidemment je n’ai pas l’intention de me plaindre dans la mesure où faire ce travail permet aussi intellectuellement de garder les pieds sur terre alors que l’âge avance chaque année un peu plus. de plus l’échange avec les différents abonnés qui deviennent petits à petit des amis (que l’on ne connaît jamais mais quand on arrive à connaître un peu de leurs sentiments et positionnement dans la vie) permet à la fois des échanges culturels, de saisir des contradictions que l’on n’a pas forcément imaginées.
      Bonne journée à toi
      Michel

  1. jjbey 23/06/2020 / 21:27

    Parly, Ledrian, Lemaire, Machin, …
    On s’en fout ce qui compte c’est quelle politique menée.
    Pas de danger que Macron choisisse quelqu’un qui contrarierait la loi du fric.
    Philippe n’est pas ma dans le genre…

  2. gerardleplessis 23/06/2020 / 22:43

    Bonsoir Michel,
    J’ai eu 75 ans la semaine dernière et je suis moi aussi amené à essayer de maintenir mon cerveau et le reste en pas trop mauvais état.
    J’ai créé dernièrement un nouveau blog intitulé « Blog Infos » pour lequel ma démarche est assez voisine de la tienne (sélection d’articles de presse …).
    Je crois que nous allons peut être pouvoir nous refiler des infos dans ce domaine.
    Bonne soirée
    Gérard

    • Libres jugements 24/06/2020 / 13:10

      Merci Gérard pour ton commentaire et ton offre de partage d’informations.
      Si partager des commentaires, des avis positifs ou négatifs envers l’article posté, débattre devant tous les abonnés de ce blog, est une chose.

      Avant tout partage d’informations, il me semble nécessaire de se connaître un petit peu mieux, nos hobbies, nos attaches, nos façons de réfléchir, ce que nous aimons ce que nous n’aimons pas … aussi, si tu le veux bien, dans un premier temps nous converserons en privé.
      Amicalement
      Michel

  3. tatchou92 24/06/2020 / 00:21

    Si Madame PARLY décroche la timbale, j’espère que les machos de la classe politique ne l’éreinteront pas… comme ils avaient sévèrement éreintée Madame Edith CRESSON, qui fut la première personnalité politique féminine à hériter de cette lourde tâche… Je me souviens d’une réaction vigoureuse de Marie George BUFFET condamnant ce machisme.

Laisser un commentaire