Étiquettes

A Sarlat, en Dordogne, le maire sortant compte bien reprendre du poil de la bête …

… En vue du second tour des municipales. L’ex-ministre de Chirac Jean-Jacques de Peretti est bien arrivé en tête, le 16 mars. Mais, avec 33,6 %, il devance d’un cheveu Basile Fanier (DVD, 26,7 %) et François Coq (DVG, 25,5 %). Pour s’attirer les suffrages des commerçants locaux, il a lancé, le 29 mai [2020], une campagne d’affichage qu’il trouvait poilante.

On y voit une jeune femme, hirsute, les jambes velues, vêtue d’une peau de bête préhistorique (allusion à la grotte de Lascaux, toute proche) et… d’un masque. « Finis poils longs et cheveux en pagaille, vos commerçants sont prêts pour la bataille », dit le slogan. Ses rivaux ont aussitôt traité le maire sortant de « sexiste ».

Peretti a sorti la version homme de Cro-Magnon pour rectifier cette image mal velue.


Article non signé. Le Canard enchaîné. 03/06/2020