La Semonce de Le Drian …

La fonderie de Bretagne dans l’engrenage des fermetures Renault, étant en jeu le ministre des affaires étrangères si cher à « la Macronie » a pesé de tout son poids … MC

La France et, accessoirement, Emmanuel Macron sont passés, jeudi 28 mai [2020], tout près d’une grave crise ministérielle. Ce jour-là, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, menaçait d’abandonner le Quai d’Orsay et de claquer la porte du gouvernement, comme un vulgaire Collomb.

Objet de son chantage à la démission : l’avenir de la Fonderie de Bretagne, que Renault possède à Caudan, dans le Morbihan, le fief de Le Drian. Cette usine, qui emploie près de 400 personnes, devait être fermée, selon le « plan de réduction des coûts » voulu par la nouvelle direction de la régie et révélé par « Le Canard » (20/5).

La nouvelle à peine connue, les syndicats de l’entreprise, CGT en tête, décident d’occuper les ateliers. La direction de Renault fait alors savoir qu’avant d’acter une fermeture définitive du site elle va procéder à « un examen stratégique (sic) » et tenter de trouver un repreneur.

Jean-Yves Le Drian prévient Matignon et l’Elysée que cette solution est inacceptable.

Parallèlement, il entreprend le siège de Bercy afin que Bruno Le Maire demande à Renault de renoncer purement et simplement à fermer les grilles de la fonderie bretonne.

Vendredi 29 mai au matin [2020], Jean-Yves Le Drian obtient satisfaction. Le même jour, à l’issue d’un comité social et économique extraordinaire organisé à Lorient, le directeur du site, Laurent Gaimard, annonce que « la fonderie ne fermera pas ». Le représentant de la CGT s’en réjouit en déclarant : « Pas de fermeture et pas de projet de repreneur ». Et annonce aux employés, réunis devant les grilles de la sous-préfecture de Lorient, que la direction va chercher de nouveaux débouchés pour la production de l’usine, qui va très vite reprendre.

Et à qui on dit merci, en breton ?


Article non signé. Le Canard enchaîné. 03/06/2020


2 réflexions sur “La Semonce de Le Drian …

  1. jjbey 05/06/2020 / 23:27

    Comme quoi Le Drian est utile …
    C’est pas comme en Ardèche où Dussopt ne sert à rien.

  2. tatchou92 08/06/2020 / 13:42

    Difficile de se mettre JY/LD à dos en cette période.. C’est un homme puissant, qui a des réseaux, expérimenté, négociateur, patron de la région Bretagne, qui n’a pas été touchée par la réforme régionale..ni lui par le cumul des mandats… il se dit qu’il pourrait être appelé à Matignon… Un bâton de maréchal ?

Laisser un commentaire