Le continent africain interpelle

Avec plus de 700 abonnés, dont certains habitants dans le monde entier, « Libres Jugements » reçois quotidiennement de nombreuses informations de l’étranger.

Nous nous sommes donné pour règle de ne pas prendre parti des faits qui nous sont proposés, de relayer l’info si elle nous semble importante pour la compréhension, sans ajouter un commentaire, ne pouvant en général ni prendre parti ni croiser les dires pour en connaitre la genèse.

Par contre nous avons été surpris par l’info qui suit … attaquant directement le gouvernement français. Tout en restant prudent sur la teneur des propos, nous vous invitons à lire l’intégralité de l’article … lien après l’entame des propos  ci-dessous. MC


La France où la contagion au coronavirus fait rage en ce moment, cherche par tous les moyens à sauver son économie du naufrage.

Consciente de la gravité de la situation, elle laisse les cafés et les restaurants, les parcs et les jardins, les lieux de culte et de spectacle fermés. Elle interdit les déplacements interrégionaux de plus de cent kilomètres. Mais elle rouvre les écoles maternelles et élémentaires pour permettre à celles-ci de prendre le relais de la garde des enfants afin que leurs parents retournent au travail.

Le souci de ces mesures paradoxales est de redémarrer l’économie placée en coma artificiel depuis plus de deux mois. C’est dans ce même souci que la France réquisitionne, comme au temps de la construction du Congo-océan, des pays africains pour servir de cobayes à la relance forcée des vols d’Air France ; une décision prise autoritairement sans demander l’avis des Africains.


Suite Lien https://babilown.com/2020/05/17/covid-19-air-france-jaccuse/


3 réflexions sur “Le continent africain interpelle

  1. bernarddominik 20/05/2020 / 09:46

    Je crois que cette personne confond beaucoup de choses,ce ne sont pas les vols d’Air France qui vont contaminer les africains qui ont souvent pris les mesures qui s’imposaient, comme au Sénégal. Les africains pestent constamment contre les anciennes puissances coloniales sans regarder qu’aujourd’hui c’est la Chine qui leur achète des millions d’hectares et exploite leurs ressources minières, pourtant ils sont des centaines de milliers à vouloir venir en France et en Angleterre tout en râlant contre ces pays. Tant que les africains pleureront et déserteront l’Afrique ne se redressera pas. Un de mes amis travaille en Côte d’Ivoire, il a le même salaire qu’un ivoirien qui fait le même travail, et lui s’en sort mieux, il n’y a pas de mystère, ce sont les pesanteurs propres à leur façon de penser qui les fragilisent. Ce texte est très révélateur, qui peut réellement croire une pareille chose? Je suis même prêt à parier que ce sont les états africains eux mêmes qui ont demandé la réouverture des vols, pour certains pays comme Egypte Tunisie Maroc le tourisme des européens est essentiel. Quant aux Africains qui viennent se faire soigner, souvent gratis, en France, ils sont légion, je connais des camerounais dans ce cas.

    • Libres jugements 20/05/2020 / 14:52

      Bonjour Bernard,
      Comme tu as pu le voir je ne me suis pas prononcé sur ce fait.
      Il faut peut-être mesurer les propos tenus par certains de nos compatriotes qui restent à penser « exploitation rationnelle » du continent africain.
      Cordialement
      Michel

  2. jjbey 21/05/2020 / 18:30

    Le colonialisme a la vie dure et cette véhémence ne peut surprendre même si elle peut paraître exagérée. Il y a peu de personnes qui partent travailler en Afrique pour gagner ce que gagne un local. La réalité c’est pour faire du fric et cela se sent dans les propos tenus par ces « colonialistes temporaire » comme les appelait un de mes amis africain.

Les commentaires sont fermés.