Étiquettes

Décidément la CFDT et tous ses secrétaires généraux s’entendent à merveilles avec les couples successifs : gouvernements et Medef. Défense des salariés, mon œil, mais voyez le cursus professionnel de tous les secrétaires généraux à l’issue de leur passage à la tête de ce syndicat.

 « La CGT est irresponsable », a affirmé Laurent Berger le 9 mai sur France Inter.

Il parlait de la fermeture de l’usine Renault-Sandouville, que la centrale syndicale avait obtenue de la justice. Alors que, selon le leader de la CFDT, « un dialogue social assez exemplaire » avait eu lieu dans cette usine pour une reprise « en toute sécurité » du travail.

La prise de position de Berger lui a valu quelques photo-montages nauséabonds diffusés par des militants. Et a provoqué la réaction du chef de l’Etat : « Nul ne doute, a-t-il ironisé le 11 mai devant des conseillers, que ces montages seront fermement condamnés par Philippe Martinez. »

Il ne savait pas alors que la direction de la CGT avait déjà publiquement condamné,  « avec la plus grande fermeté », cette campagne.

Le chef d’État a lourdement insisté : « Je ne trouve pas de meilleurs mots que Berger pour qualifier l’attitude de la CGT dans cette affaire Renault.

Les syndicats devraient comprendre que cette obsession d’aller systématiquement devant le juge est contreproductive. Ils ne protègent plus les salariés dans leur travail, mais ils les protègent du travail. »

Ça peut faire rêver.


Article non signé lu dans le Canard enchaîné. 13/05/2020


Permettez-nous juste quelques observations : ce gouvernement sait très bien influer la justice lorsque lorsqu’elle attend un délibérer en sa faveur. Oui … la justice est indépendante… enfin !

Par conséquent personne ne nous fera croire que le verdict n’était pas connue, bien avant que Laurent Berger s’en accapare. D’autre part si le verdict est dans ce sens c’est pensons nous parce que les faits sont avérés.

Alors pour quelle utilité ses « sorties » de Berger et Macron ? MC