Faire du fric sur le dos des résidents d’Ehpad.

Vous souhaitez faire fortune?

Pensez au plus grand marché du monde : la santé. Enfin, la maladie. Soyez malins : évitez toute concurrence, en rachetant tout le monde. Le groupe Korian a mis la main sur des centaines de maisons de retraite en Belgique, aux Pays-Bas, en Espagne…

Puis fixez des tarifs exorbitants : chez Korian, pas une seule chambre à moins de 100 € par jour! Et, comme c’est souvent bien plus, demandez aux départements et aux Régions d’aider tes familles qui ne peuvent pas sortir les 5.000 euros par mois nécessaires. Bien sûr, placer sa mère ou son père en Ehpad n’est pas facile…

Alors, vendez du rêve. Qui ne voudrait mettre Odile ou Michel dans un établissement avec « espace multi-sensoriel (snoezelen) », table labellisée Gault & Millau (véridique), et même coffre-fort dans la chambre?

Mais, tous les magazines psy le disent, si vous voulez faire du bien aux autres, vous devez d’abord penser à vous.

La PDG de Korian, Sophie Boissard, Normale sup, Sciences Po, l’ENTA, formée à la SNCF, où elle a transformé les gares en centres commerciaux, émarge à 1 million d’€ brut par an.

Mais comme elle est, par ailleurs, un être humain, elle a réduit son salaire de 25% (cette année), pour alimenter un fonds destiné au « grand âge » et à des « actions de solidarité envers les femmes ».

Parce que le nom débile Korian vient de deux mots, en japonais et en espéranto, qui veulent dire « cœur ». Vous savez, le truc sous le portefeuille.


Jacques Littauer. Charlie hebdo. 06/05/2020


4 réflexions sur “Faire du fric sur le dos des résidents d’Ehpad.

  1. Agnes Verfaillie 07/05/2020 / 08:57

    Tellement juste. Je viens d’être licenciée d’un établissement équivalent …. suis arrivée motivée trouvant le concept sympa et humain…. je suis aneantie. Je confirme c’est une horreur….

    • Libres jugements 07/05/2020 / 12:00

      Bonjour et merci pour ce commentaire qui conforte notre pensée.
      Pour avoir suivi ma mère confinée dans ce genre de lieu malgré le dévouement de certaines personnes, l’ambiance n’est quand même qu’à l’attente de l’issue finale.
      Pour savoir à travers une de mes filles combien il est difficile de travailler dans ce genre d’établissement où le personnel doit arriver à se détacher du manque d’humanité Imposé par des directions souvent avides de rentabilité…
      En vous souhaitant d’être sortie indemne moralement de cette épreuve.
      Je vous souhaite une bonne journée.
      Cordialement
      Michel

      Bonne journée à vous

  2. jjbey 07/05/2020 / 09:36

    La santé fait partie de ce qui devrait strictement relever du secteur public, y compris le grand âge. Aller jusqu’au bout de la démarche du Conseil National de la Résistance exige la création d’une cinquième branche de la Sécurité Sociale dédiée au handicap…….

Répondre à Agnes Verfaillie Annuler la réponse.