Étiquettes

La société d’investissement Eurazeo n’a pas hésité à faire le siège …

… de Bercy pour sauver de la faillite Europcar, dont elle est le premier actionnaire (29,9 %).

Résultat : plusieurs banques injecteront 223 millions d’€ dans le moteur du loueur de voitures — un prêt garanti à 90 % par l’Etat.

Si Europcar n’est pas en mesure de rembourser, les contribuables passeront à la caisse !

« Cela revient à offrir une prime tous risques à des fonds qui jouent à acheter et à vendre des entreprises ! » grince un dirigeant de société.

Histoire d’attendrir les pouvoirs publics, les dirigeants d’Eurazeo ont pieusement renoncé, le 8 avril, au versement du dividende prévu de 1,50 euro par action, annonçant qu’ils allaient consacrer 10 % de leur rémunération variable au fonds de solidarité pour la lutte contre le Covid.

Jantes en or

Virginie Morgon, la présidente du directoire d’Eurazeo, va ainsi s’asseoir sur 109.818 € Heureusement qu’elle en avait gagné 4,7 millions l’an dernier !

En plaçant ses économies dans des programmes de co-investissement d’Eurazeo, elle avait aussi touché 12,7 millions en 2016, quand son ancien boss, Patrick Sayer, palpait 17 millions.

Le même vient d’empocher 6 autres patates en cédant 147.990 actions Eurazeo.

Le goût des belles actions n’empêche pas celui des actions boursières…


Article signé des initiales O. B.-K. – Le Canard enchaîné. 29/04/2020