Mais non … j’suis pas bête, J’suis douanier …

Un des célèbres sketches de Fernand Raynaud … Certes, dans le cas cité ci-dessous, il ne s’agit même pas de faire de l’humour sur une triste situation juste signaler dans la série j’me fout d’vos gueule … l’est pas mal le Gus !

Salomon s’assoit sur les consignes de Jérôme

Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, a longtemps été définitif au sujet de l’utilité des masques pour lutter contre le Covid-19 : « les masques n’ont aucun intérêt pour le grand public », martelait-il encore le 4 mars [2020], sur BFM.

Même s’il a ensuite changé d’avis, il a la mémoire courte.

Le 16 mai 2013, alors que Salomon était conseiller à la sécurité sanitaire de Marisol Touraine, le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (dépendant de Matignon) s’était fendu d’un document entendant tirer les leçons « du Sras et de la grippe H1N1 de 2009 ».

Intitulé « Doctrine de protection des travailleurs face aux maladies hautement pathogènes à transmission respiratoire », il se voulait le « socle de référence commun » du gouvernement — ni plus ni moins.

Écrit en concertation avec le ministère de la Santé, où siégeait Salomon, le texte préconisait « des mesures singulières de protection des travailleurs », parmi lesquelles le « port d’un masque anti-projections par les travailleurs et les usagers à leur contact », c’est-à-dire à peu près tout le monde.

En s’asseyant sur cette consigne (et en prescrivant, le 27 janvier [2020], le port du masque aux seules « personnes malades »), Jérôme Salomon était loin de sa « doctrine de protection ».

A moins qu’il n’ait adapté sa position à la réalité : une cruelle pénurie de masques…

Interrogé lundi [20/04/2020], par « Le Canard », le ministère de la Santé avait promis une réponse de Salomon en personne avant de se raviser : il était trop occupé à chercher des masques ?


Article signé des initiales H. M. – Le Canard enchaîné. 22/04/2020


6 réflexions sur “Mais non … j’suis pas bête, J’suis douanier …

  1. Sigmund Van Roll 25/04/2020 / 01:19

    Tous les acteurs de ce désastre humain tentent de se justifier de leurs actions comme salutaires, excluant toutes responsabilités d’après leurs dires . C’est franchement honteux de la part de notre exécutif. Nos clowns tentent d’étouffer toutes leurs fautes commises , ou je dirais plutôt leurs exactions par rapport à leurs mensonges d’état 😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡

  2. jjbey 25/04/2020 / 08:25

    La seule chose qu’il leur faut masquer c’est les choix budgétaires que nos gouvernants ont fait. Les masques, comme l’hôpital et la politique de santé, ont été passés à la moulinette des restrictions budgétaires depuis de nombreuses années. Faut bien « réduire les charges » pour que les actionnaires vivent.

  3. fanfan la rêveuse 25/04/2020 / 08:35

    Ils ne savent vraiment pas sur quel pied dansé, une chose est certaine ils ont la mémoire courte.

    Moi qui travaille en grande surface, je peux vous dire que les personnes que je vois chaque jour n’attendent pas nos dirigeants, ils se sont pris en main. Les français se sont mis à faire leur masque textile, ce qui démontre bien ce que l’ont pense de ces messieurs dames qui nous dirigent…

  4. bernarddominik 25/04/2020 / 09:16

    Oui et cela a fortement décrédibilisé le gouvernement et le président.
    Selon Médiapart le gouvernement a été informé de la date de déconfinement un quart d’heure avant le discours de Macron. On comprend alors toutes les changements de direction qui l’entourent.
    Le gouvernement ne gouverne plus il essaie d’appliquer les ordres de Macron.
    Salomon obéit aux ordres, contradictoires, donc injustifiables. Il énonce chaque jour le nombre de décès, en fait c’est son seul rôle, il a sûrement été choisi pour sa docilité.

    Pour moi le vrai problème c’est que se gouvernement a interdit la vente aux citoyens des moyens de se protéger et de se soigner, pour les contrôler, et il a laissé mourir sans soins les 9.000 seniors de EHPAD, il a commandé des respirateurs inutilisables, n’a pas su mettre notre industrie en marche pour fabriquer l’indispensable.
    Même un mollasson comme Douste-Blazy reconnaît son incompétence et ses incohérences.

  5. tatchou92 26/04/2020 / 00:38

    Nous n’avons pas fini de découvrir, de commenter les effets de cette gestion incohérente et désastreuse… ni de les payer.
    Notre pays saura-t-il en tirer toutes les conséquences et prendre ses responsabilités ?

    • Libres jugements 26/04/2020 / 11:48

      Bonjour Danielle,
      Comme toi, j’aimerais que notre pays sache tirer toutes les conséquences à la fois des conséquence d’une politique libérale, des atermoiements de ce gouvernement face à cette épidémie–pandémie. Que le peuple fort de ces enseignements s’en souvienne lors dès prochaines élections et suivantes, afin de porter au pouvoir un société ayant la volonté d’asseoir un programme sociale économique, égalitaire dans tous les droits et devoirs pour tous sans passe droit.
      Amitès
      Michel

Répondre à Libres jugements Annuler la réponse.