Étiquettes

,

Même si les sondages concernant l’événementiel réalisés dans l’immédiateté se révèlent relativement juste, il en reste pas moins que ce ne sont que des sondages avec toutes les variantes d’interprétation que comportent le nombre de choix et la tournure des questions. MC

Une hausse de près de 10 points en une semaine : au fur et à mesure que l’épidémie de coronavirus se propage dans le pays, la défiance envers l’exécutif ne cesse de progresser

Selon  le baromètre CoviDirect d’OpinionWay-Square pour « Les Echos »,le pourcentage de Français faisant confiance à l’exécutif pour gérer la crise est tombé de 53 % à 43 % en une semaine.

Entre vendredi et ce lundi, la baisse de confiance atteint 4 points. Et le pourcentage de ceux ne faisant plus confiance a progressé de 4 points aussi, pour atteindre 55 %. « Les polémiques de la semaine dernière sur les masques ou sur l’utilisation de la chloroquine se sont cristallisées, et l’annonce du renouvellement du confinement crée de l’inquiétude et de la défiance », explique Frédéric Micheau, directeur du département opinion et politique chez OpinionWay.

Près de deux Français sur trois (63 %) pense que le gouvernement « cache des choses » à propos de cette crise sanitaire.

Plus de « très inquiets »

Le niveau d’inquiétude

  • 51 % de Français se disant « assez inquiets » (-3 points),
  • 31 % se disant « très inquiets » (+2)
  • 15 % « peu inquiets » (stable).

L’enquête publiée lundi a été réalisée les 28 et 29 mars 2020, un premier échantillon ayant été interrogé avant la conférence de presse d’Edouard Philippe samedi, un second échantillon le lendemain.

Les Français soutiennent à la quasi-unanimité (92 %) la prolongation du confinement annoncée vendredi dernier par le Premier ministre Edouard Philippe


Grégoire Poussielgue. Les Echos. Titre original : « Coronavirus : la confiance des Français envers l’exécutif chute ». Source (extrait)