Crise de lucidité

Agnès Buzyn a retrouvé un petit boulot : elle est conseillère, « à titre gracieux », d’ Unicancer, un réseau hospitalier !!!!

Voilà qui devrait lui permettre de se refaire une santé, si l’on ose dire, après ses déboires électoraux à Paris et ses déclarations pour le moins maladroites dans « Le Monde » (18/3).

Epuisée physiquement, l’ancienne ministre broie du noir et ne cesse de se demander si « elle ne sera pas morte » avant le second tour des municipales, s’il a lieu dans les six mois. Bigre !

A ses amis, elle affirme également qu’elle a été « piégée » par la presse. Elle prétend avoir dit à Philippe, en janvier, que, si le virus connaissait la même évolution en France que celle qui se profilait en Chine, les municipales seraient compromises. « Si », et rien d’autre.

Et de confier :

« C’est pendant la semaine précédant le premier tour que j’ai commencé à penser que celui-ci ne pourrait avoir lieu. Mais, si je l’avais dit en tant que candidate et en troisième position dans les sondages, tout le monde me serait tombé dessus. »

Comme quoi Mme Buzyn a tout de même un peu de sens politique…

Le couple Buzyn-Lévy, critiqué.

L’ancienne ministre de la santé, Agnès Buzyn, et son mari, l’ex-directeur de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), Yves Lévy, seraient accusé d’avoir « torpillé » sciemment les travaux de Didier Raoult et de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection qu’il dirige à Marseille. Le tout sur fond de soupçons de conflits d’intérêts.

Sur les réseaux sociaux, les partisans de Didier Raoult, défenseur de l’hydroxychloroquine comme remède à l’épidémie de Covid-19, sont convaincus que les résultats de son essai clinique a été volontairement dénigré par la communauté scientifique.

4 réflexions sur “Crise de lucidité

  1. Sigmund Van Roll 30/03/2020 / 20:13

    Se refaire une santé , j’en doute cher Michel , elle n’est plus tellement crédible face au milieu médical avec ce qui se passe chez nous en ce moment. Je trouve même qu’elle ne manque pas d’air 😄

  2. bernarddominik 30/03/2020 / 20:13

    Le nombre de publications mettant en cause son mari Yves Levy qui aurait voulu mettre fin à l’indépendance des IHU, soutenu par sa femme ministre, sont légion, même Gilbert Collard y a été de son message. Si il s’avère que la chloroquine est efficace contre le covid19, ils vont avoir de la peine à remonter la pente. Mais Fabius s’est bien remis du sang contaminé, les politiques ont l’art de ressusciter.

  3. fanfan la rêveuse 31/03/2020 / 09:21

    Bonjour Michel,
    Avec des si on refait le monde, il fallait simplement avoir le courage de son opinion Mme Buzyn…

  4. jjbey 31/03/2020 / 23:23

    L’action de l’ex future mairie de Paris a toujours abouti à la destruction du service public de la santé dont on peut apprécier l’état en ces jours de pandémie. Il faut l’extrême dévouement des personnels pour que cela ne craque pas………..

Laisser un commentaire