4 réflexions sur “Espoir, utopie, ou …

  1. jjbey 14/03/2020 / 08:14

    Autrement dit seule une dictature mondiale peut imposer la paix.
    C’est refuser de croire en l’homme et en sa capacité d’amender l’humanité, de croire en son pouvoir de le faire par des voies pacifiques …
    Je ne suis pas de ceux là … tout en reconnaissant que nous sommes de moins en moins nombreux à y croire.

    • Libres jugements 14/03/2020 / 15:21

      Bonjour l’ami Jean-Jacques.

      Il me semble que la définition de la dictature n’est pas une exclusivité du monde « capitaliste », la dictature « populaire » est peut-être à inventer … En tout cas aucun exemple de gestion « populaire marxiste » ne s’est exempter d’une forme de dictature. La répression des contestataires dans ces quelques états ayant fait l’expérience a toujours été à l’ordre du jour et même si je sais bien qu’il y a dans la dénomination du terme contestataire bien des sous alinéa.
      Comprenons-nous bien je ne suis pas en train de prôner une dictature, je souhaiterais simplement (ce serais déjà une avancée formidable) que le monde entier soit surtout et avant tout équitable en droit et en justice pour tout à chacun, que tous puissent vivre décemment de son travail.

      Très amicalement
      Michel

  2. Luc JACOB 15/03/2020 / 01:47

    « Evidemment, qui n’aimerait jouir des délices de la paix sociale et internationale tout en vivant de l’intérêt de ses capitaux? Mais ceux qui ont compris que cet espoir est une chimère que seuls les naïfs peuvent caresser, parce que la rente et la guerre sont soeurs jumelles, ceux qui se trouvent devant cette alternative : ou bien la rente et la guerre, ou bien le travail récompensé et la paix, ceux là, s’ils sont épris de paix et de justice, sauront de quel côté de la barricade est leur place. »
    Silvio Gessel 1920

    • Libres jugements 15/03/2020 / 10:11

      Merci Luc pour nous avoir « posté » ce commentaire
      Cordialement
      Michel

Laisser un commentaire