Projet de retraite : A RETRAITER …

Les mères de famille ne seraient pas « à la fête » à la retraite …. Cafouillage en série ! Y a-t-il encore quelqu’un au ministère de la famille et puis d’abord, existe-t-il « encore » ce ministère ?

Le texte du projet de loi sur les retraites a connu, ces derniers jours, une étonnante modification. Le 24 janvier [2020], plusieurs médias, dont « Le Parisien », publient les résultats d’une étude d’impact contenue dans le projet de loi et soulignent les effets de la réforme sur les mères de famille.

Sur six profils étudiés, quatre femmes sont perdantes avec le nouveau système ! Parmi les deux gagnantes, une « cadre à carrière très ascendante » carburant à plus de 4.300€ de retraite.

Le matin même sur France Inter, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, réagit : « Les cas sont faux ; plusieurs éléments de méthode sont erronés. »

Au cours de la même journée, le projet de loi est rendu public. Il comprend bien une étude d’impact, agrémentée de différents profils de salariés censés « illustrer de manière pédagogique les effets de la réforme ».

Mais, sur les 22 « cas types » étudiés, on ne trouve plus de mère de famille ! Les six profils litigieux ont disparu ! S’ils étaient « erronés », pourquoi ne pas les avoir corrigés ? D’autant que, à en croire le gouvernement, le futur système à points serait plus favorable aux mamans que l’actuel…

Plus le temps passe, moins Pénicaud et le gouvernement marquent de points sur ce dossier. Heureusement que ça ne compte pas pour leur retraite !

  • Consulté par « Le Canard » sur cet étrange caviardage, le cabinet du secrétariat d’État chargé des Retraites indique : « Les versions antérieures de l’étude d’impact sont des documents de travail non validés. »

Mamma mia ! Comme c’est convaincant !


Article non signé paru dans Le Canard enchaîné. 29/01/2020


3 réflexions sur “Projet de retraite : A RETRAITER …

  1. jjbey 02/02/2020 / 23:05

    Ils sont empêtres dans leurs propres cafouillages imaginant que toutes leurs conneries allaient passer comme une lettre à la poste………

  2. fanfan la rêveuse 03/02/2020 / 07:40

    Je me questionne aussi sur le calcul des retraites des mères de famille. Sous le régime actuel, un enfant donne droit, si je ne me trompe, à 4 trimestres de cotisations par enfant.

    Sous le nouveau régime, si je suis bien renseignée, cela n’est plus, donc à moins que je ne sache pas réfléchir, je vais devoir travailler 4 trimestres par enfant en plus.
    Certe je vais avoir un petit 5% de retraite environ par enfant mais il va me valoir travailler plus longtemps, pour 4 enfants 16 trimestres !!
    Ayant travailler à mi-temps, pour avoir une retraite correcte, je dois m’arrêter à 67 ans auquel j’ajoute 16 trimestres, je vais donc être à la retraite à 71 ans !!!!

    Quelle belle reconnaissance !

    Moralité, mesdemoiselles, mesdames ne faites pas d’enfant car vous êtes pénalisées avec ce nouveau régime !!

    La courbe du chômage ne va pas s’estomper à ce rythme…Profiter de sa retraite va devenir très compliqué …

    Bonne journée 🙂

    • tatchou92 07/02/2020 / 15:10

      Ce n’est heureusement pas encore voté, il y a du grain à moudre pour défendre et consolider les droits des salariés, futurs retraités, retraités actuels et les CARSAT : Que deviendraient leurs personnels si ce projet passait, puisqu’il n’y aurait plus qu’une caisse ? que deviendraient aussi les Agents de la Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales, qui gèrent les territoriaux et les Hospitaliers par exemple ?.Je rappelle que les fonctionnaires de l’Etat sont payés sur le budget de l’Etat, les agriculteurs ? les artisans ? toutes les professions libérales ? et les fonds desdites caisses ?

Laisser un commentaire