Mortelles indifférences !

Le féminicide, (tout comme l’hominicide d’ailleurs … qui existe aussi … bien que le sujet soit encore plus tabou), existe depuis la nuit des temps, ce n’est certainement pas une raison pour ne jamais le dénoncer et légiférer en conséquence.

Le plus souvent hélas, cent fois hélas, il est « permit » par la grande indifférence de l’entourage, les « largesses » de l’incivilité, le peu d’aide apportée antérieurement aux personnes battues, parfois même dans certaines religions et certains pays, dictée par quelques versets mal interprétés. MC

Dessin de Vuillemin – Charlie Hebdo – 22/01/2020