Réflexions à froid sur l’affaire Soleimani

Pascal Boniface, Directeur de IRIS, (@PascalBoniface ; http://www.pascalboniface.com) fait part de ses réflexions et revient sur la situation entre l’Iran et les États-Unis après l’élimination par ces derniers du général iranien Soleimani vendredi 3 janvier à Bagdad.


Chacune-chacun a le droit à recevoir les divers commentaires-appréciations de cet événement qui pourrait changer des attitudes, des accords commerciaux et peut-être … apporter une guerre dont pâtirait (comme hélas d’habitude dans ce genre d’engagement) les populations civiles et ferait le bonheur de quelques industriels. MC


Source IRIS 


Une réflexion sur “Réflexions à froid sur l’affaire Soleimani

  1. jjbey 10/01/2020 / 14:38

    Trump revendique un crime d’état à titre préventif…. Demain tu tue ton voisin et tu plaideras que ce triste individu avait l’intention de te tuer. Pas facile à défendre devant un tribunal……. Et Trump devant quel tribunal?

Laisser un commentaire