Étiquettes

Comment faire son choix en matière de diffusion ? Petit guide des plateformes.

Apple TV+

Positionnement : Apple a le courage de partir de rien et l’assurance de pouvoir assez facilement faire grossir son nombre d’utilisateurs en intégrant l’abonnement Apple TV+ à tout achat d’un produit Apple. Neuf créations originales sont déjà en cours de diffusion et une douzaine d’autres devrait suivre en 2020. Disposant de ressources quasiment illimitées, Apple TV+ pourrait devenir un acteur majeur mais à plus long terme qu’HBO Max et Disney+.

Lancement : 1er novembre 2019

Nombre d’utilisateurs dans le monde : plusieurs millions selon la firme qui n’a pas communiqué de chiffres exacts

Contenus phares : aucun

Armes de développement : See, The Morning Show, Servant, For All Mankind, Dickinson
Prix de l’abonnement de base : 4,99 € par mois

Hulu

Positionnement : Détenue majoritairement par Disney, Hulu était jusque-là non disponible en France. Cela pourrait changer en mars prochain puisque la firme déclinera une offre comprenant à la fois Disney+ et Hulu. Son catalogue s’étoffera également des séries FX, que détient Disney (American Horror Story, Fargo, Legion, Pose). De quoi faire de ce Petit Poucet un nouveau géant et une alternative plus adulte à Disney+.

Lancement : 2007

Nombre d’utilisateurs aux Etats-Unis : 28 millions

Contenus phares : The Handmaid’s Tale, Castle Rock, Runaways, Veronica Mars

Armes de développement : Ramy, Mrs. America, Helstrom, Wild Cards

Prix de l’abonnement de base : 5,99 $ inclus dans l’offre Disney+ à 12,99 $ par mois

Netflix

Positionnement : Plateforme la plus dense et la plus diversifiée, Netflix a développé des contenus originaux dans une quinzaine de pays. C’est le roi du streaming, mais plus pour longtemps. Sa place sur le trône est menacée par l’arrivée de nouveaux géants. La firme est donc en train de se repositionner en produisant les films de prestigieux réalisateurs. Ce ne serait pas le moindre des paradoxes que Netflix s’envisage comme la future maison du cinéma d’auteur mondial.

Lancement : 2007 aux États-Unis, 2014 en France

Nombre d’utilisateurs dans le monde / en France : 158 millions / 6 millions

Contenus phares : Stranger Things, The Crown, Mindhunter, The Irishman, Roma
Armes de développement : Jane Campion, David Fincher, Ryan Murphy, les frères Safdie

Prix de l’abonnement de base : 7,99 € par mois

HBO

Positionnement : Développée par WarnerMedia, HBO Max réunira les catalogues HBO, WarnerBros, Adult Swim, Studio Ghibli, DC Comics et bien d’autres. Autant dire que la plateforme, qui sera la plus chère, pourrait supplanter Netflix en termes de diversité et de qualité. Ses autres atouts face au leader actuel sont une interface annoncée comme “plus humaine” (podcast, co-viewing et stories) et un catalogue de productions maison incontournables.

Lancement : mai 2020 aux Etats-Unis, plus tard en Europe

Contenus phares : Game of Thrones, Joker, Harry Potter, Friends, Citizen Kane

Armes de développement : Lena Dunham, J. J. Abrams, Denis Villeneuve, Steven Spielberg
Prix de l’abonnement de base : 14,99 $ par mois

Disney+

Positionnement : Réunissant les catalogues Disney, Pixar, Marvel, Star Wars et 21th Century Fox, Disney+ s’annonce comme le champion de l’entertainment mainstream, la plateforme qui devrait faire le bonheur des esprits enfantins. Si son succès est assuré, on peut douter de sa capacité à proposer des œuvres créatives et audacieuses puisqu’elle devrait essentiellement se reposer sur l’exploitation de ses franchises.

Lancement : 12 novembre 2019 aux Etats-Unis, 31 mars 2020 en France

Nombre d’utilisateurs dans le monde : 15 millions cinq jours après son arrivée sur le marché

Contenus phares : Toy Story, Star Wars, Les Simpson, La Reine des neiges, Avengers: Endgame

Armes de développement : The Mandalorian, Black Widow, Mulan
Prix de l’abonnement de base : 6,99 $ par mois

Amazon Prime Video

Positionnement : Comme dans le cas d’Apple, Prime Video se veut un produit d’appel s’inscrivant dans une offre plus vaste d’Amazon. La firme de Jeff Bezos s’est taillé avec le temps une solide réputation en matière d’audace et de créativité. Bien qu’elle pèche par son manque de films et les faiblesses de son interface, Prime Video est numéro 2 du marché, loin derrière Netflix. Bien qu’elle dispose d’atouts solides, on la voit mal conserver cette position de challenger.

Lancement : 2006

Nombre d’utilisateurs dans le monde : 75 millions

Contenus phares : La Fabuleuse Mme Maisel, Transparent, Fleabag, The Man in the High Castle, I Love Dick

Armes de développement : Phoebe Waller-Bridge, la série Le Seigneur des Anneaux
Prix de l’abonnement de base : 5,99 € par mois

Les plateformes de cinéma d’auteur

La Cinetek

Positionnement : Consacrée aux films du XXe siècle uniquement, La Cinetek a récolté la liste des 50 films préférés de grands réalisateurs pour élaborer son catalogue de 950 œuvres, dont 250 que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Si les films sont disponibles à l’unité, il est possible de souscrire à un abonnement très abordable qui donne accès à une sélection de 10 films renouvelée tous les mois.

Lancement : 2015

Prix de l’abonnement : 2,99 € pour l’abonnement la sélection du mois, même tarif à la location à l’unité

Tënk

Positionnement : Dédiée au cinéma documentaire d’auteur, Tënk est une petite structure basée à Lussas, en Ardèche, lancée à l’aide d’un crowdfunding. Les abonné.e.s ont accès à 70 films qui sont renouvelés tous les deux mois par roulement. La plateforme propose également un service de location avec un catalogue de plus de 600 films, ce qui en fait une véritable cinémathèque du documentaire en ligne.

Lancement : 2016

Nombre d’utilisateurs en France : 7 000

Prix de l’abonnement de base : 6 € par mois

Mubi

Positionnement : Comme Tënk dont elle est la cousine pour la fiction, Mubi est une plateforme qui fonctionne par roulement. 30 films y sont disponibles : chaque jour, un film disparaît et un autre entre au catalogue. On y trouve de véritables pépites comme des classiques du cinéma d’auteur. C’est notre coup de cœur.

Lancement : 2007

Nombre d’utilisateurs dans le monde : 9 millions

Prix de l’abonnement de base : 9,99 € par mois

UniversCiné

Positionnement : Service français, cette plateforme est spécialisée dans le cinéma indépendant. Elle ne propose qu’un service de location ou d’achat de films. Un défaut qui devrait être corrigé par la création d’un système d’abonnement, dès janvier 2020. Si les 7 000 titres que compte le catalogue y sont maintenus, il s’agira d’une offre très intéressante.

Lancement : 2007

Prix de l’abonnement de base : il sera connu début 2020, pour l’instant un film coûte 4,99 €

Les plateformes de télévision françaises

Arte.tv

Positionnement : Variée, sans cesse renouvelée, en partie gratuite, ne nécessitant aucune inscription, la plateforme de la chaîne franco-allemande a énormément d’atouts. On peut y voir l’ensemble des programmes diffusés sur Arte mais aussi des contenus exclusivement numériques. Alors, bien sûr, Arte ne verse pas dans l’easy-watching comme certains concurrents, mais sa plateforme est, outre sa gratuité, l’une des plus intéressantes en termes de qualité.

Lancement : 2007 pour Arte + 7, 2014 pour Arte Cinéma

Nombre d’utilisateurs : plusieurs millions

Contenus phares : Borgen, La Maison des bois, La Charge héroïque, P’tit Quinquin, Douleur et Gloire

Armes de développement : Une île, Cadres noirs

Prix de l’abonnement de base : gratuit, location de films à partir de 3,99 €

Canal + Séries

Positionnement : Cette nouvelle offre de Canal + propose 150 séries, dont beaucoup de créations originales. Aucun film donc, mais des séries de qualité sur une plateforme qui applique la même politique que Netflix, à savoir un abonnement peu cher et une attractivité qui repose sur la créativité. A noter qu’après avoir signé un accord avec Netflix, Canal + négocie actuellement avec Disney + pour commercialiser le service en France en exclusivité.

Lancement : 2019

Nombre d’utilisateurs en France : plus d’1 million, mais 4,6 millions sur l’ensemble de l’offre Canal +

Contenus phares : Les Sauvages, Killing Eve, Le Bureau des légendes, Years and Years, La Guerre des mondes

Armes de développement : ZeroZeroZero, Possessions, Validé

Prix de l’abonnement de base : 6,99 € par mois

OCS Go

Positionnement : Si le service de streaming vidéo d’Orange a réussi à très bien s’implanter sur le marché français, c’est avant tout grâce à un accord avec des chaînes américaines, notamment HBO, qui lui permet de diffuser les séries américaines seulement 24 heures après leur programmation outre-Atlantique. Mais avec la « probable » arrivée de HBO Max en France, le non-renouvellement de cet accord plane. Pour survivre, OCS Go devra développer de plus en plus de créations originales.

Lancement : 2013

Nombre d’utilisateurs en France : 3,3 millions

Contenus phares : Game of Thrones, Watchmen, Westworld, The Handmaid’s Tale, Chernobyl

Armes de développement : Cheyenne et Lola, L’Opéra, Les Sentinelles, Unpunished
Prix de l’abonnement de base : de 9,99 € à 11,99 € par mois

Salto

Positionnement : TF1, France Télévisions et M6 se sont alliées sous la bannière Salto afin de concurrencer Netflix. Service français payant, Salto permettra de voir les contenus de l’ensemble des chaînes en replay mais aussi d’avoir accès à un catalogue de films et de séries que l’on imagine produits par l’un des trois groupes. Disposant d’un budget de 135 millions sur trois ans, la plateforme devrait surtout investir dans des productions originales.

Lancement : Début 2020

Contenus phares : Dix pour cent, Quotidien, Cash Investigation

Prix de l’abonnement de base : entre 2 et 8 € par mois


Bruno Deruisseau. Les Inrocks. Titre original : « Quelle plate-forme de streaming choisir ». Source