Erdogan et la Syrie

Peut-on arrêter Erdogan ?

Pascal Boniface, directeur de l’IRIS, répond à des questions concernant les enjeux autour de la situation en Syrie alors que la Turquie d’Erdogan a lancé depuis mercredi 09 octobre 2019, une opération militaire dans le nord du pays, au sein des territoires tenus par les forces kurdes du YPG ayant combattu aux côtés notamment des Américains contre les forces de Daech en Irak et Syrie. Le peuple kurde est depuis de longues années envahies, discriminés par de nombreux états notamment turcs, irakiens, syriens, russes.


Note : la trêve militaire ne réglera rien dans cette partie du Moyen-Orient. Un jour ou l’autre il faudra bien accorder la constitution d’un pays au peuple kurde. Cela a été réalisé en son temps, pour Israël ou la reconstitution d’États après la dissolution de l’ex Yougoslavie ; pourquoi pas aux kurdes ?


Source IRIS – Lien


2 réflexions sur “Erdogan et la Syrie

  1. bernarddominik 19/10/2019 / 09:41

    Constituer un état kurde c’est prendre un bout de 4 pays Turquie Iran Irak et Syrie. Personne n’a le pouvoir de la faire, les seuls qui le pouvaient n’y ont aucun intérêt. Et Erdogan sait très bien que personne ne s’opposera à lui, sûrement pas l’UE où l’Allemagne tient un discours ferme, mais en dessous de la table soutient la Turquie, son alliée depuis plus de cent ans. C’est pas le naïf Macron, beau parleur mais marionnette devant Trump Merkel et Poutine, qui y changera quoi que ce soit.

  2. Libres jugements 19/10/2019 / 09:50

    Il ne faut jamais affirmer qu’aucune possibilité ne verait le jour pour ce peuple opprimé depuis plusieurs décennies.

Les commentaires sont fermés.