Zemmour sur tous les écrans

Il en a toujours fait des caisses pour qu’on parle de sa pomme.

Et, le pire, c’est qu’après les années Ruquier et deux condamnations, pour incitation à la haine raciale et provocation à la haine religieuse, ça marche encore !

Flairant le bon filon, LCI, propriété du groupe Bouygues, qui rêve de rattraper l’audience de BFMTV, la chaîne de Drahi, a complaisamment ouvert son antenne à Éric Zemmour, le 28 septembre, et sans contradicteur, s’il vous plaît.

Après tout, inciter à la haine est la garantie d’un bon « buzz », et c’est tout ce qui compte pour une chaîne d’info.

CNews, propriété de Bolloré, songe d’ailleurs à confier une émission au pauvre Zemmour, toujours drapé dans la posture du bâillonné. Paris Première, propriété de M6, l’invite encore à débattre avec Naulleau. Et personne n’a dit, au « Figaro », qu’il n’était pas le digne successeur de Louis Pauwels.

Les sociétés des rédacteurs des divers supports protestent, la direction du « Figaro » admet qu’un journaliste du titre n’a pas vocation à être à la tribune d’un meeting politique. Zemmour s’en fout, quand il est viré, il gagne encore en audience, c’est son système. Plus on le victimise et plus il a de chances de finir candidat à la présidentielle, c’est son ambition.

A la « convention de la droite », qui cherchait l’ « alternative au progressisme » et l’a trouvée à l’extrême droite, Zemmour était le modeste chauffeur de salle d’une Marion Maréchal en attente de destin. Il lui a piqué la vedette en montant d’un cran dans sa haine anti-musulmans. Assez pour que le parquet de Paris ouvre une enquête, le 1er octobre, pour incitation à la haine raciale.

Dessin de Aurel – Le Canard Enchainé – 02/10/2019

Zemmour reprend désormais sans vergogne les thèses de Renaud Camus, l’inspirateur de la tuerie de Christchurch. Le « grand remplacement » est son credo officiel.

Il en est persuadé, le petit « mâle blanc hétérosexuel catholique », déjà menacé, selon lui, par la toute-puissance féminine, va bientôt disparaître, victime de l’ « alliance de la djellaba et de la kalach », autrement dit « des racailles et de l’islam », qui se « comportent en conquérants ». « Tous nos problèmes aggravés par l’immigration sont aggravés par l’islam », dit-il. Zemmour voit l’islam partout, et ça aggrave son cas, ça, c’est certain.

Ne cédant pas à la subtilité, ne craignant ni l’emphase ni le ridicule, l’abracadabrantesque du « Figaro » qualifie, en passant, le quinquennat Macron de « dictature ». Dont l’efficacité de l’ « appareil répressif, ajoute-t-il, fait passer Goebbels pour un artisan et Staline pour un débutant ». On se pince.

Les héritiers des victimes des deux suscités apprécieront.

Il a aussi égratigné au passage la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye (« le sommet de la distinction française »), pour ne pas laisser à Nadine Morano le monopole de la beauferie raciste.

Le philosophe Raphaël Enthoven, qui a cru utile de lui apporter la contradiction, a été invité par l’assistance à retourner « en Algérie ». Sans billet de retour.

C’était un samedi ordinaire au pays de Zemmour, l’indispensable star de l’info en continu.

Article signé des initiales J.-M. Th. – Le Canard enchaîné – 02/10/2019

4 réflexions sur “Zemmour sur tous les écrans

  1. jjbey 02/10/2019 / 20:22

    Si les étrons infâmes du racisme font recette il faut confisquer les recettes. Qui osera appliquer la Loi?

  2. fanfan la rêveuse 03/10/2019 / 08:09

    C’est encore trop d’honneur que de parler de ce monsieur.
    La meilleure façon de le museler et certainement de n’apporter aucun intérêt à ses dires messieurs dames les journalistes…
    Faire de l’argent avec de telles bassesses n’est certainement pas digne et ne m’inspire aucun respect…Je ne regarde pas, tout simplement ce style d’émission ayant un tel animateur !

    • Libres jugements 03/10/2019 / 15:21

      J’ai hésité a mettre cette info sur le blog, Françoise, mais je me dis qu’il faut autant diffuser les délires de certains gugusses afin qu’une plus grande majorité soit consciente des ravages que pourraient nous amener de tels propos s’il étaient portés, par une gouvernance française d’extrême droite.

      Avec toute ma sympathie
      Michel

      • fanfan la rêveuse 04/10/2019 / 07:38

        Bonjour Michel,
        Je comprends votre raisonnement il est parfaitement défendable.
        Douce journée à vous 🙂

Laisser un commentaire