Étiquettes

,

Depuis le début de la législature, les parlementaires de la majorité s’activent pour renforcer leur pouvoir de contrôle sur les questions budgétaires.

C’est dans cette perspective qu’il faut comprendre le rapport d’évaluation présenté ce mercredi à l’Assemblée nationale, qui vise à faire le bilan de 13 ans d’application de la loi organique relative aux lois de finances (LOLF), véritable table de la loi en matière de comptes publics.

« Il faut que les parlementaires soient mieux informés pour pouvoir mieux contrôler l’utilisation de l’argent public », plaide Laurent Saint-Martin, vice-président de la commission des Finances au Palais-Bourbon et rapporteur de ce texte.

Les députés veulent notamment se faire entendre sur la question de la dette publique, qui redevient centrale au moment où les taux d’intérêt n’ont jamais été aussi bas. […]

Laurent Saint-Martin, député LREM […]  juge nécessaire que le Parlement « se penche sur les conditions de financement de l’Etat ».

Débat sur la dette publique

Le rapport préconise donc d’instituer un débat annuel sur la question.

[…]

Juste une question après lecture et l’impression d’enfumage une nouvelle fois … qui disait:  » lorsqu’il y a question on créer une commission … pour mieux enterrer la question ! » MC


Renaud Honoré. Les Echos. Titre originale : « Les députés veulent débattre du niveau de la dette publique ». Source (Extrait) https://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/les-deputes-veulent-debattre-du-niveau-de-la-dette-publique-1130870