Étiquettes

, , ,

La forêt amazonienne du Brésil brûle plus que jamais

Soixante-douze mille feux de forêt ont été détectés au Brésil entre janvier et août cette année, selon l’Institut national de recherche spatiale (INPE). C’est le nombre le plus élevé depuis que ce type d’observation systématique par satellite a commencé, en 2013.

L’institut déclare avoir observé « plus de 9 500 incendies depuis jeudi [15 août], principalement dans la région amazonienne », précise BBC News. La fumée provoquée par les incendies dans les États de l’Amazonas et du Rondônia, poussée par des vents puissants, a plongé dans le noir la ville de São Paulo, à plus de 2 000 kilomètres de là, pendant une heure environ lundi 19 août.

Des écologistes ont accusé le nouveau président, Jair Bolsonaro, d’avoir incité les exploitants forestiers et les agriculteurs à défricher les terres, et des scientifiques affirment que l’Amazonie a subi des pertes accélérées depuis son entrée en fonction, en janvier.

Selon l’INPE, les données satellites montrent une augmentation de 83 % des feux de forêt cette année par rapport à la même période en 2018. Le site de la chaîne britannique souligne : De son côté, l’INPE a assuré que ses données étaient précises à 95 % et « plusieurs institutions scientifiques, notamment l’Académie des sciences du Brésil, ont défendu la fiabilité de cette agence », indique BBC News.


Source Française Courrier International – Source (Extrait)


Source original Londreswww.bbc.co.uk/