Étiquettes

,

Alors que l’État a décidé de dépenser davantage …

…pour restaurer les monuments historiques et continue de faire la quête pour Notre-Dame, il s’entête à consacrer toujours moins d’argent à leur entretien, indispensable pour prévenir de coûteuses dégradations.

Dans son rapport sur l’exécution du budget du patrimoine, remis le 5 juin, le député LR Gilles Carrez décrypte cette politique de Gribouille. En dehors des grands projets (Grand Palais, Versailles…), la Culture a déboursé 31 millions d’euros de plus en 2018 (231 millions, au total) pour restaurer nos vieilles pierres.

Dans le même temps, la Rue de Valois a claqué 3,7 millions de moins (31,5 millions, au total) pour réparer les gouttières percées et les tuiles cassées des monuments historiques. La loi de finances avait pourtant prévu l’inverse : 15 millions supplémentaires pour l’entretien !

Chantier interdit

Pour tout arranger, souligne Carrez, le budget du patrimoine traîne 636 millions de factures en rade, qui promettent de « lourdement peser sur les crédits de paiement dans les années à venir ».

Les cathédrales font figure de parents pauvres. L’an passé, l’État a consacré moins de 40 millions à la restauration et à l’entretien des 87 cathédrales qui lui appartiennent. Celle de Valence (Drôme) (un édifice roman dont le bulletin de santé est considéré comme « mauvais » par les experts) n’a eu droit qu’à une aumône de 37 430 euros. De quoi remplacer quelques pierres de taille…

Quatorze autres cathédrales sont jugées « délabrées ». Et non des moindres : celles de Bourges, de Reims ou de Beauvais écopent de l’appréciation « en mauvais état » ; celles de Luçon et de Clermont-Ferrand sont classées en état de « péril partiel ».

Faute de « programmation des travaux centralisée » au niveau national, chaque direction régionale des affaires culturelles (Drac) joue en solo. Si les Drac d’Occitanie et de Centre-Val de Loire ont lancé des opérations de restauration de grande envergure, celles d’Ile-de-France et d’Auvergne-Rhône-Alpes ont laissé la plupart de leurs cathédrales tomber doucement en ruines.


Article non signé. Le Canard enchaîné. 07/08/2019