Vases communicant …

Oui, sauf que la communication entre les vases sont surtout toujours en défaveur du plus grand nombre c’est-à-dire ceux qui sont les moins argentés autrement dits, la plus grande partie de la population. MC

Le vieux principe des vases communicants est toujours d’actualité pour la fiscalité locale. Si la taxe d’habitation a déjà disparu en partie (il faudra attendre 2023 pour la totalité), d’autres prélèvements ne cessent de grimper.

Cinq d’entre eux ont déjà bondi, en moyenne, de 13 % ces quatre dernières années (« Le Figaro », 24/7) :

  • taxe d’enlèvement des ordures ménagères,
  • taxe sur la prévention des inondations (Gemapi),
  • taxe spéciale d’équipement,
  • taxe sur les résidences secondaires,
  • taxe sur les logements vacants…

Il y en a pour tous les goûts.

Mention spéciale pour le ramassage des poubelles : dans certaines communes, la hausse dépasse largement les 100 %, pour atteindre même 452 % à Gardanne (Bouches-du-Rhône) !

Explication de ces culbutes géantes

Le montant de la taxe n’est plus fixé par les municipalités mais par les intercommunalités et les métropoles (qui gèrent désormais les déchets) avec à la clé un nivellement par le haut.


Article non signé lu dans le Canard enchaîné. 31/07/2019


5 réflexions sur “Vases communicant …

  1. bernarddominik 06/08/2019 / 12:30

    Des amis divorcent et découvrent que Macron a institué une taxe de 2,5% sur tous les biens soumis au divorce, maison, comptes bancaires, placements …
    Je crois que Macron a créé ou augmenté plus de 45 taxes.
    Et aucun media n’en parle

  2. Pat 06/08/2019 / 19:42

    En ce qui concerne la taxe des ordures ménagères, si les français apprenaient à déposer les ordures en containers adaptés ou à la déchetterie les encombrants, nous n’aurions pas besoin de créer des brigades municipales spéciales de ramassage qui alourdissent encore la note et donnent une image déplorable de la plupart de nos villes.

    • Libres jugements 07/08/2019 / 18:52

      Bonjour,
      Je vous invite à lire le commentaire de Françoise, très éclairant sur l’envolée des taxes municipales notamment parce que la gestion n’est plus du ressort des municipalités mais des « intercoms » …

      Bonne soirée
      Michel

  3. fanfan la rêveuse 07/08/2019 / 07:12

    Bonjour Michel,
    « Le montant de la taxe n’est plus fixé par les municipalités mais par les intercommunalités et les métropoles (qui gèrent désormais les déchets) avec à la clé un nivellement par le haut. »
    De par mon statut de conseillère municipale je peux vous dire que c’est hélas une réalité ! La mise en place de l’intercommunalité nous coûte très très cher, pourtant cela devait faire l’effet inverse…

    https://youtu.be/d5Cyglp2Fhs

    Oui, nous trions plus depuis Avril, le centre de tri s’est modernisé, mais qu’en même… Je vais devoir débourser 480e pour 4 personnes au lieu de 130e l’an passé. Effarée devant le montant, on m’a répondu, il sera possible de payer en plusieurs fois…

    Par définition un politique taxe dés qu’il est en poste, la solution la plus facile…

    Bonne journée Michel ! 🙂

  4. jjbey 07/08/2019 / 14:09

    Faut prendre l’argent là où il se trouve sinon que vont devenir les actionnaires?

Les commentaires sont fermés.