Étiquettes

,

Revenons un instant sur ce fait divers.

Soyons bien d’accord, l’administrateur n’entend pas amnistier ceux par qui le scandale arrive. Nous ferons juste remarquer que les safaris meurtriers d’animaux de la faune sauvage (parfois même en voie d’extinction), est organisé sciemment avec la bénédiction d’états africains. C’est scandaleux nous vous l’accordons, mais il existe et nous ne pouvons à notre niveau que le dénoncer en espérant qu’un jour pas trop lointain, cela sera-t-il suivi d’effet.

D’autre part le simple fait de diffuser sur les réseaux sociaux des images ou des récits, engage plus qu’ils ne le pensent, leurs auteurs. Même si l’activité date d’un temps éloigné par rapport à la nouvelle vie ou les contacts qu’ils ont aujourd’hui, la résurgence de ces faits condamne de facto, selon un critère moratoire de quelques personnes bien ou mal intentionnées. Nous nous garderons bien de stigmatiser les comportements aussi bien des uns comme les autres et répéteront qu’il vaut mieux observer toutes réserves quant à l’utilisation des réseaux sociaux. MC

Des photos d’un couple gérant d’un supermarché, en pleine partie de chasse pendant un safari, ont déclenché les foudres des réseaux sociaux. Super U s’est désolidarisé de ces pratiques et a annoncé le départ du couple « avec effet immédiat ».

Leurs photos prises en compagnie d’animaux morts ont fait hurler les réseaux sociaux. Le couple Alboud gérait le magasin Super U de la ville de L’Abresle (Rhône). Ils ont été contraints de démissionner, mardi 9 juillet, face à la polémique.

La direction nationale de la chaîne de supermarchés a indiqué via un communiqué de presse publié sur les réseaux sociaux qu’elle condamnait fermement ces actions « en totale opposition avec les valeurs défendues par la coopérative U Enseigne […] même si elles relèvent d’activités privées ». L’enseigne annonce également le départ immédiat du couple avec « effet immédiat ». Officiellement le couple a présenté sa démission « face à la réprobation suscitée par ces agissements et l’émotion du public »


Adeline Malnis. Les Inrockuptibles. Titre original : « Après la publication de leurs photos de safari, des gérants de Super U démissionnent ». Source (extrait)