Fiché …Version Huxley « Meilleur des mondes ». Inquietant !

Le monde de demain, une histoire de science-fiction, que nenni c’est déjà présent … hélas !

La scène se déroule à l’entrée d’une école de Hangzhou, la mégalopole chinoise qui abrite le siège d’Alibaba. Des lycéens se pressent devant un portillon : celui-ci s’ouvre après le feu vert donné par la caméra de reconnaissance faciale. Si vous n’êtes ni élève ni professeur de l’établissement, impossible d’y accéder.

La Chine est devenue le pays des caméras et de la surveillance faciale. Yitu, CloudWalk, SenseTime : les laboratoires d’intelligence artificielle chinois sont les plus performants du monde dans ce domaine.

La Chine n’a jamais été un modèle de démocratie, c’est vrai. Mais ses nouvelles routes de la soie, qui exportent des caméras, des systèmes de surveillance et smart cities dans une cinquantaine de pays du monde, se sont muées en gigantesques aspirateurs à data, mettant en péril nos vies privées.

En Équateur, au Zimbabwe ou aux Philippines, les géants chinois de la tech déroulent leur savoir-faire. La Serbie vient d’adopter le dispositif Safe City Solution de Huawei,qui permettra, grâce à 800 caméras dans Belgrade, de lire les plaques d’immatriculation et de faire de la reconnaissance faciale. “Il est temps de paniquer au sujet de la vie privée !” s’exclame le New York Times.

Mais que font les chercheurs américains spécialisés dans la reconnaissance faciale ? Ils continuent de collaborer avec leurs collègues chinois et signent avec eux des articles scientifiques, s’étonne le Financial Times.

La technologie serait-elle devenue le pire ennemi de la démocratie ? “Elle n’est ni bonne, ni mauvaise, ni neutre”, affirmait le Pr Melvin Kranzberg. Si l’on veut sauver ce qui reste de nos vies privées, il est urgent de sortir de cette fausse neutralité en défendant nos valeurs et nos données.


Éric Chol, Courrier International. Titre original : « Surveillance : 1 – Démocratie : 0 ». Source


8 réflexions sur “Fiché …Version Huxley « Meilleur des mondes ». Inquietant !

  1. bernarddominik 07/05/2019 / 08:03

    Oui et en plus le système chinois donne des notes suivant l’attitude de la personne:: traverser hors du passage piéton, ne pas respecter un feu, parler fort, téléphoner au volant, prendre en photo un lieu interdit… Très inquiétant. D’autant plus qu’être mal noté peut vous valoir un refus d’emploi, de passeport…

    • Libres jugements 07/05/2019 / 09:30

      Bonjour Bernard,
      nous ne savons pas si ce genre Extrême d’utilisation des systèmes de surveillance entrera en vigueur en France un jour ou l’autre ; les latins indisciplinés que nous sommes, passerons-t-il sur les fourches caudines; cet a voir ou plutôt, espérons que nous ne le verrons pas tout au moins dans ses excès à la mode chinoise.
      Fraternellement
      Michel

  2. Filimages 07/05/2019 / 15:24

    Le cas de la Chine est un paradoxe très intéressant. Elle est à la fois l’une des dernières dictatures communistes de la planète et l’un des pays les plus capitalistes du monde. Faut-il s’étonner que cette alliance du pire des deux systèmes produise de telles dérives ?

    • Libres jugements 07/05/2019 / 17:36

      Bonjour,
      Intéressant commentaire.

      Nous permettrez-vous de faire un commentaire à votre commentaire concernant la dernière phrase : « faut-il s’étonner … etc. », pour éviter toutes dérives financières de leur budget national ils sont arrivés à faire en sorte que le monde financier international n’est pas prise à l’intérieur de la Chine. Pour cela ils emploient la manière la plus dictatorial possible certes mais qui leur garantit une progression financière telle qu’ils arrivent maintenant à supplanter dans bien des États, le dollar roi. Disant cela nous ne sommes pas pour autant adepte du système social et financier chinois.
      Maintenant, comme tous les pays qui ont adopté un régime communiste-socialiste et dont bien des gens vivaient comme au Moyen Âge, nous devons quand même constater les efforts effectués par les dirigeants, pour combattre à la fois l’analphabétisation, les difficultés pour se soigner, permettre une hygiène, l’accès à l’électricité, etc. surtout dans la ruralité profonde.

      Cordialement
      Michel

      • Filimages 07/05/2019 / 18:21

        Aucun pays au monde n’a (encore ?) trouvé de système idéal. Chaque politique a ses bénéfices et ses inconvénients, et ceux-ci dépendent de la culture et de l’acceptation du peuple. De tous les systèmes communistes ayant existé, le communisme à la chinoise est celui qui résiste le mieux à l’épreuve du temps. Peut-être parce qu’il s’est adapté mieux que les autres aux systèmes financiers du monde capitaliste, au point de devenir lui-même le pire système capitaliste du monde ? Il n’en reste pas moins que politiquement, c’est une dictature dans laquelle le peuple ne choisit pas ses dirigeants, et ceux qui osent s’élever contre le pouvoir sont opprimés.

  3. jjbey 08/05/2019 / 10:34

    Entre nous, il ne faut pas le répéter, mais j’ai du mal à admettre que la Chine soit un pays communiste. Rien de l’idéal dont elle se prévaut n’est réalisé, même pas au niveau social avec des travailleurs qui sont surexploités, logés dans des conditions indécentes au profit d’une industrie qui ne respecte pas l’environnement. Vous me direz il n’y a pas que là que ça se passe comme ça. Bien d’accord mais ce n’est pas une raison et encore moins quand on se prévaut du communisme.

    • Libres jugements 08/05/2019 / 10:52

      Merci Jean-Jacques pour ce commentaire avisé.
      amicalement
      Michel

Les commentaires sont fermés.