Combien coutent cet armement et ses campagnes militaires ?

En 2018, la France de Macron a dépassé la Russie de Poutine en matière de dépenses militaires. C’est ce que montre le rapport annuel de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri), rendu public ce lundi 29 avril 2019.

Dans une ambiance générale où les galonnés de tous les pays obtiennent quasiment tout ce qu’ils réclament aux politiques, les Etats-Unis font un carton : 649 milliards de dollars (4,6 % de mieux en un an) consacrés par Trump à soigner les militaires, soit autant que les huit autres pays les plus dépensiers.

Suivent la Chine, l’Arabie saoudite (en partie avec l’achat d’armes françaises), l’Inde et la France. Outre la Russie, le Royaume-Uni et même le Japon sont derrière nous.

Selon les experts, cette grande victoire militaire française s’explique notamment par la multiplication des opérations menées tous azimuts par nos troupes : « Barkhane » au Sahel, « Chammal » au Levant et « Sentinelle » chez nous.

Pas question de relâcher l’effort : Emmanuel Macron a annoncé l’an dernier son intention de faire passer les gâteries aux armées de 1,77 % du PIB aujourd’hui (soit plus de la moitié du déficit budgétaire) à 2 % en 2025.

Et, pour les hôpitaux, ce sera combien ?

Articles signés des initiales A.G. Le Canard enchaîné. 30/04/2019