Souvent minimisées, les violences commises par les nationalistes extrémistes se multiplient dans de nombreux pays. Et les groupes fascistes, identitaires et suprémacistes sont de plus en plus liés entre eux.

Désolé, cet article est en diffusion privée pour respecter le travail des journalistes.

Il est accessible aux seuls 441 abonnées à ce blog. Chaque abonné doit en faire la demande auprès de l’administrateur à l’adresse : clem_michel@yahoo.fr – Bien recopier l’adresse notamment ne pas oublier le tiret bas entre clem et michel – clem_michel …. (touche 8 sur le clavier azerty).