Étiquettes

, ,

Nomination à la FDJ. « Profondément choquant », un « curieux mélange des genres »

Des élus se sont interrogés sur la nomination de Raphaëlle Rabatel, épouse du chef de file des députés LREM Gilles Le Gendre, comme directrice de la communication de « La Française des jeux » (FDJ), juste avant l’adoption définitive jeudi de la loi Pacte, qui prévoit sa privatisation.

Raphaëlle Rabatel « a exercé des fonctions similaires » dans d’autres sociétés et « a été choisie pour ses compétences.

Une femme doit pouvoir poursuivre sa carrière professionnelle indépendamment de l’activité politique de son conjoint », a réagi l’entourage de Gilles Le Gendre.


Lu dans « Dauphiné Libéré » du 12/04/2019.


[Deux questions suite à la lecture de ce texte.

Si Raphaëlle Rabatel n’était pas la femme de Gilles le gendre, aurait-elle obtenue ce poste ?

Combien d’élus à un poste profitent de leur position pour « placer » un membre de leur famille, et ce quel que soit les gouvernements en place, enfin comment l’interdire ? MC]