Étiquettes

,

Lectrices et lecteurs de ce blog vous serez peut-être désarçonnés par les photos d’une exposition de peinture (et créations diverses), que j’ai visitée pendant les fêtes de fin d’année. Libre à chacune chacun d’apprécier ou rejeter ce genre d’expression artistique, mais elle fait partie du patrimoine universel. autant la connaitre et essayer de comprendre la démarche.

Joan Miro

liberté, couleur et poésie !

  • Liberté car son geste créateur n’a jamais été guidé que par lui-même, la puissance de son esprit et de son énergie.
  • Couleur, car elle laisse la force vitale de sa peinture : « que chaque étincelle de couleur soit une goutte de notre sang » écrivait-il à Pierre Loeb en 1926.
  • Poésie, car Miro aspire à donner naissance à une œuvre ou la couleur est le trait, les lettres et les signes, s’assemblent pour former un langage unique, reflet de son univers intérieur.

Son œuvre navigue entre rêve et réalité, entre ciel et terre, poussé par un désir d’expérimentation toujours renouvelée, à la recherche d’un langage toujours plus synthétique qui s’exprime aussi bien sur la toile que dans la terre, ou dans le bronze.

  • Un clic sur la première image pour voir en grand les œuvres
  • Notez : il vous est possible de visionner l’évolution du travail de J. Miro en cliquant sur la partie gauche ( < ) des photos