La chute ?

L’exaspération fiscale et le mouvement des «gilets jaunes» ont fait plonger la cote de confiance du président de la République, […]

« Quand c’est tard, c’est trop tard »,  François Bayrou.

 […] La cote de confiance du chef de l’État perd 5 points en un mois pour atteindre son plus bas niveau depuis son accession à l’Élysée: 21 %. 21 %, c’est le niveau atteint par François Hollande quasiment au même moment (un mois plus tôt). Difficile à admettre pour celui qui a construit son parcours politique en opposition à celui de son prédécesseur!

Même si les revendications des « gilets jaunes » s’adressent en exclusivité à Emmanuel Macron, [mais] le premier ministre Édouard Philippe [auquel Jupiter fait jouer le rôle de tampon, voire de girouette] est emporté dans la tourmente.

Au point que, lundi dernier, dans les ministères, l’inquiétude prévalait sur l’avenir de ce gouvernement. « L’idée qu’on puisse ne plus être là dans deux mois m’a traversé l’esprit », reconnaît un membre du gouvernement.

Le président et le premier ministre ne sont plus soutenus que par les sympathisants de La République en marche (plus de 80 %).  […]

Totalement isolé – ses ministres, politiques ou novices, sont impopulaires (voire inaudibles), le chef de l’État voit ses opposants ragaillardis et la hiérarchie bousculée.

À gauche, qui monopolise les première places ….

  • Nicolas Hulot,
  • Mélenchon (+8),
  • Royal (+4),
  • Hamon et Aubry

À droite,

  • Nicolas Dupont-Aignan
  • Laurent Wauquiez,
  • et …………… Marine Le Pen s’installe dans le top 10.

À six mois des européennes, les cartes semblent totalement redistribuées. [Sans pour le moment, exclurent la possibilité que naissent des revendications des gilets jaunes, un mouvement citoyen – peut-être plus ou moins guidé par certaines personnes … comme l’essayiste Glucksmann. Une autoformation du mouvement des gilets jaunes, que n’exclurait pas Emmanuel Macron, voire inciterait en sous-main, ne serait-ce que pour semer un peu plus la zizanie auprès des citoyens français, pour mieux régner.

De toute façon sauf à organiser de nouvelles élections législatives (que rien pour le moment ne laisse présager) la représentation actuelle dans l’hémicycle ne changera pas. Macron pourra toujours faire passer ce qu’il veut avec son mouvement « En Marche » et ce même si à l’élection européenne, ce mouvement ne recueillait que peu de suffrages, voir aucun élu. MC]


Carl Meeus, Le Figaro – titre original : « Sondage : Emmanuel Macron, l’impopularité croissante » – source (extraits)


 

7 réflexions sur “La chute ?

  1. bernarddominik 08/12/2018 / 10:21

    Avec un ministre de l’intérieur, Castaner, qui perd son sang froid au point de mentir: 152 casseurs arrêtés par 24 policiers à Mantes, 1000 policiers arrêtent au maxi une dizaine de casseurs, les lycéens de Mantes n’étaient sûrement pas des casseurs, sinon les policiers auraient pris une branlée.

    Ce matin Legendre sur France Info qui reprend la litanie des casseurs.
    C’est pas ce discours qui va rendre le gouvernement audible.
    Ils ne se rendent pas compte de la lassitude des électeurs face à des réformes qui ne servent que les intérêts d’une minorité et ne répondent pas aux vrais problèmes du pays. Les termes de l’échange en UE sont pipés et tant que rien ne sera fait, on ne créra d’emplois que dans le secteur marchand. Donc des emplois qui ne créent rien et de plus précaires

    • Libres jugements 08/12/2018 / 17:55

      Il y a quand même dans le petit nombre de « vraiment » arrêtées … des lycéens …. Ayant 20 ans et plus … (et ce ne sont pas des professeurs).

      Sur ce point au moins dans quelques jours nous en saurons beaucoup plus …
      Juste une remarque et surtout pas un conseil, il est étonnant (et fort heureusement), que les manifestations des gilets jaunes ne débordent pas dans ces quartiers « dits » ghettos, Trappe, Mantes-la-Jolie, le Val fourré, etc.

      Cordialement
      Michel

      • tatchou92 08/12/2018 / 20:46

        bonsoir Michel, il y a des « grands frères » dans ces quartiers, et aussi des éducateurs sociaux en prise directe quotidienne avec les jeunes, heureusement !

  2. Pat 08/12/2018 / 12:20

    Le vrai démocrate pour moi n’attend pas 5 ans ou la date d’une élection pour se rendre compte qu’il ne représente plus la majorité de ceux qu’il dirige (même en appelant majorité ceux qui le soutiennent + les abstentionnistes + les votes blancs.).

  3. jjbey 08/12/2018 / 23:32

    Qui sème le vent récolte la tempête et même le « coup » des casseurs ne marche plus, Les gens revendiquent une hausse du SMIC, la suppression des taxes dites écolo, vivre décemment alors qu’on taxe ceux de retraités qui vivent péniblement avec 1200€ par mois…… Faudra bien se mettre autour d’une table pour en discuter de tous ces sujets et prendre des mesures concrètes et puis y faire revenir les syndicats……….

  4. 15ansdemafia 03/01/2019 / 23:13

    Et ceux qui tirent les ficelles depuis des décennies, entre barbouzeries et hommes politiques corrompus sont à découvrir dans https://15ansdemafia.wordpress.com où les meurtres (réels) se succèdent sur fond de chantage et de pédophilie. On comprend alors le jeu des réseaux sous terrains et pourquoi la France se retrouve dans la situation actuelle…le récit d’un militaire infiltré au Cambodge au sein d’un réseau corse.

    • Libres jugements 04/01/2019 / 11:33

      Bonjour,
      Ce n’est pas aujourd’hui que L’administrateur du blog « libre jugement » changera d’attitude vis-à-vis des commentaires, analyses, avis personnel. Chacun a le droit de s’exprimer librement. cela étant, tous les propos tenus dans les commentaires n’engagent en rien l’administrateur.
      Bien évidemment, libre choix et laisser aux lectrices et lecteurs de commenter (si besoin) les propos tenus par « 15ansdemafia », de même que chacun est libre de suivre (ou pas) le lien qui est posté.

      En toute cordialité
      Michel

Les commentaires sont fermés.