Étiquettes

Alors que le gouvernement a annoncé, mardi 4 décembre, un moratoire de six mois sur la hausse de la taxe sur les carburants, prévue le 1er janvier, ainsi que le gel des tarifs de l’électricité et du gaz, les attentes des Français vont bien au-delà de cette première réponse à la crise sociale des gilets jaunes.

Selon le dernier baromètre BVA réalisé pour La Tribune avant les annonces d’Edouard Philippe ce mardi, 82% des Français attendent en priorité une revalorisation des petites retraites, 77% réclament une valorisation du SMIC et 71% le rétablissement de l’impôt sur la fortune (ISF). Soit les revendications des gilets jaunes. [… ]

71% réclament le rétablissement de l’impôt sur la fortune

Parmi les mesures testées, la plus clivante au niveau des catégories sociales est la suppression de l’impôt sur la fortune. En effet, il y a 17 points d’écart entre les classes populaires (81%) et les classes aisées (64%). Cette mesure, hautement symbolique, fait partie des revendications exprimées par des membres des « gilets jaunes ». De nombreux messages « Paie ton ISF ! » ont ainsi circulé sur les réseaux sociaux. [… ]

Forte désapprobation de la politique économique

D’après les réponses collectées par BVA, 75% des Français jugent que la politique économique menée actuellement par le gouvernement est « mauvaise ». Cette désapprobation gagne 8 points par rapport au résultat à la même question posée cette-fois en septembre. A l’opposé, la part des répondants qui approuve ses réformes économiques est en chute libre. Elle est passée de 32% en septembre dernier à 24%.

Chez les employés et ouvriers (85%), les classes moyennes modestes (79%) et chez les classes populaires (92%), ce sentiment de défiance est particulièrement marqué. [… ]

Les Français soutiennent les « gilets jaunes »

Malgré la baisse des chiffres du nombre de « gilets jaunes » [… ] la part des répondants soutenant les « gilets jaunes » a grimpé de six points par rapport au début du mois de novembre dernier pour atteindre 71%. [… ]

Craintes sur le pouvoir d’achat

Sur le front du pouvoir d’achat, les inquiétudes des Français sont loin de s’apaiser. [… ]. « Alors qu’en février 2018, 24% des Français se déclaraient optimistes pour l’évolution de leur pouvoir d’achat d’ici à la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron, ils ne sont aujourd’hui que 18% (-6 points) alors que 81% se déclarent pessimistes (+7 points) » souligne BVA. [… ]


Grégoire Normand, La Tribune – titre original : « Gilets jaunes : ce qu’attendent vraiment les Français » – source (extraits).


Depuis que cet article a ete « posté » les décisions se sont accelerees…. Macron a supprime carrement les augmentations de taxes gouvernementales sur les carburants.

Mais décisions tardives…. depuis d’autres revendications notamment pour l’augmentation du pouvoir d’achat, la suppression de la hausse de la CSG appliquée sur certains montant des retraites, le retablissement de l’impôt sur ISF, etc … Donc les gilets jaunes poursuivent….