Étiquettes

Lors de son audience générale, mercredi 10 octobre, place Saint-Pierre, le pape François a une nouvelle fois lancé un vibrant appel pour la défense de chaque vie humaine, mettant en garde contre l’avortement qui ne peut être une solution « pour résoudre un problème ».

Consacrant sa catéchèse hebdomadaire au cinquième commandement, « Tu ne tueras pas », il l’a décrit comme une « muraille » dressée « pour défendre la valeur fondamentale des relations humaines : la valeur de la vie ». « Comment supprimer une vie innocente peut-il être humain ? »

Une valeur dont le pape a rappelé combien elle est « assaillie par les guerres, par des organisations qui exploitent l’homme, par des spéculations sur la création et la culture du gaspillage, et par tous les systèmes qui soumettent l’existence humaine à des calculs d’opportunités, alors qu’un nombre scandaleux de personnes vit dans un état indigne de l’homme ».

François a alors souligné cette « approche contradictoire (qui) permet également la suppression de la vie humaine dans le sein maternel au nom de la sauvegarde d’autres droits ». « Comment un acte qui supprime une vie innocente et sans défense peut-il être thérapeutique, civil ou simplement humain ? », s’est interrogé le pape. […]

Monsieur Papou combien le célibat des prêtres a « confectionné » d’enfants avortés ou illégitimes et combien réellement de « serviteurs de dieu », ces prélats pédophiles, ont abusé de jeunes garçons de par le monde … Combien de drame familiaux ont été provoqué par l’absence d’IVG pour des fœtus mal formés, des incestes, des viols … Ah, oui j’oubliais : « être chrétien c’est savoir endurer sa souffrance sur terre » …

Monsieur Papou, à la barre : pour donner des conseils il faut être exempt de reproche …

Oui je blasphème, oui j’ose, oui je ne suis pas conciliant, oui je serais odieux aux yeux de certains, oui engueulez-moi c’est votre droit, le mien est de n’être pas d’accord … MC


Nicolas Senèze, La Croix – Titre original : « Avortement et « tueur à gages », ce qu’a dit le pape François – Source (Extrait)