Étiquettes

Se perdre dans les Traboules (1)

Beaucoup sont clos au public … le respect des lieux et la quiétude des habitants est hélas, un problème sans parler des incivilités : tags, dépôts sauvages de détritus divers, etc.

Ceux ouverts, sont à parcourir, ce sont des lieux souvent vus dans des films …

Pour des raisons de RV nous n’avons pu terminer l’intégralité de la visites du vieux Lyon, mais c’est partie remise … Comme d’autres métropoles il y a beaucoup a voir pour qui a la volonté de découvrir-connaitre.


Collection Privée – Photos MC – Droits réservés. Merci de respecter l’interdiction de copie.


  1. A Lyon, la manière la plus rapide de passer d’une rue à l’autre est d’emprunter une traboule. On compte plus de 300 passages répartis dans la ville, principalement dans les quartiers de la Croix-Rousse et du Vieux-Lyon. Les premières traboules, aménagées au 4ème siècle, étaient utilisées par les habitants pour se ravitailler en eau, d’autres datent de la Renaissance. Ces passages sont considérés comme des trésors du patrimoine lyonnais. Elles ont abrité les allées et venues clandestines des Résistants lyonnais pendant la Guerre 39-45.