Étiquettes

, , , , ,

[…] [Un syndicat fait circuler] des informations confidentielles sur les 12 plus hautes rémunérations du pétrolier.

Le 26 juillet 2017, le conseil d’administration du groupe a attribué à ces 12 cadres dirigeants 266.500 actions gratuites, dites « de performance ».

  • Patrick Pouyanné. […]. Outre son salaire fixe de 1,4 million d’€ […], le patron de Total s’est vu attribuer 60.000 actions de performance, soit l’équivalent de 2,6 millions d’€. Et, au 14 mars 2018, le conseil d’administration avait d’ores et déjà décidé d’accroître son prochain paquet à 78.000 actions.
  • Patrick de La Chevardière, directeur financier, s’est vu attribuer 38.000 actions, soit l’équivalent de 1,97 million d’€ au cours actuel de 52 €.
  • Arnaud Breuillac, directeur général exploration-production, et Philippe Sauguet, directeur général gaz et énergies renouvelables : 27.500 actions chacun (1,43 million d’€).
  • Trois autres membres du comité exécutif ont reçu plus de 20.000 actions chacun, soit de 1,17 à 1,3 million d’€. Trois dirigeants moins galonnés s’embourbent, pour leur part, entre 13.000 et 20.000 actions.

Certes, Total a réalisé en 2017 un joli bénéfice net de 7,7 milliards d’€. Mais il n’est pas sûr que le salarié et l’employé de chez « Total » bénéficient eux aussi, d’une augmentation de 30% l’an prochain…


D’après Odile Benyahia-Kouider – Le Canard Enchainé – Mercredi 04 juillet 2018


[Croyez-vous que ces gentils dirigeants « garderont » leurs actions « Total » dans le bilan de l’entreprise pour la « consolider » financièrement, ou les « vendront » pour leurs profits personnels ? MC]