Étiquettes

, , ,

Auditionnée par le Sénat le 28 juin, la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, n’avait que des fleurs à se lancer au sujet de Parcoursup : « Aujourd’hui, 646.000 candidats ont reçu au moins une proposition, soit près de 80 % des inscrits. C’est bien au-delà des projections initiales du gouvernement. »

Chapeau !

Sauf que près de 160 000 jeunes attendent encore qu’une place se libère dans l’une des facs de leur choix, voire n’ont reçu aucune proposition.

Bilan : 50.000 laissés-pour-compte de plus que l’an dernier à la même période, […] [Voilà ce qui fait le bonheur] […] d’écoles privées — aux diplômes reconnus ou non par l’État ! … Mais preparer les talbins …

Des exemples ….

 A l’Isek d’Evry, […] Décrocher un BTS Assurance coûte la bagatelle de 3.995 euros par an. « Mais avec un taux d’employabilité de 90 % à la sortie ! » promet une formatrice de l’établissement.

Paris School of Luxury […] ... l’école créée par les professionnels du luxe, de la mode et de la beauté. » 8.550 euros par année de bachelor et 9.650 euros par année de master. […]

L’ISCPA — école de journalisme, de communication et de production créée par des lobbyistes […] tarifs proposés : 6.900 euros par an, pour un diplôme en trois ou cinq ans.

etc.


Facs et ecoles privées sont bien intégrées dans le « parcoursup » du gouvernement – MC


Clara Bamberger – Le Canard Enchainé (extrait) – Mercredi 04 juillet 2018