Étiquettes

, , ,

« Je crois que notre jeunesse l’attend » prédisait Emmanuel Macron fin janvier en parlant du service national universel (SNU). [Bah, c’est a voir …. MC]

Le premier ministre annoncera ce mercredi les « grandes orientations » du SNU avant une consultation à l’automne des principales organisations de jeunesse.

Début juin, alors qu’un groupe de travail mandaté par l’Élysée vient de remettre ses propositions sur ce nouveau service national universel, les principales organisations lycéennes, étudiantes et de jeunesse publient une tribune dans le Journal du Dimanche contre le service national universel.

Ce collectif où figure entre autres : la FAGE et l’UNEF, suggère également au gouvernement de consacrer plutôt son investissement : « à l’accompagnement des jeunes en difficulté, à la prévention des risques, au passage du code de la route, sur des formations sur l’égalité femmes-hommes, sur les enjeux climatiques, sur la découverte d’autres cultures, etc.  » et donnent l’argumentation suivante : « La mixité sociale ne se décrète pas, elle se construit en même temps que le citoyen en devenir, à l’école de la République » et « c’est au sein de celle-ci que tout peut être fait pour offrir à tous la possibilité de s’engager » Suivre le lien.


[Voilà un débat lancé qui irritera certains et ravira d’autres. MC]


Annabelle Martella – Les Inrocks – titre original : « Service national universel : le gouvernement veut un mois obligatoire pour tous les adolescents Source (extrait)