Lu Joël Dicker

Comme tous Thriller américain vous aurez droit à quelques 650 pages.

Autour d’un festival en 1994, dans une petite ville (Orphea) des Hamptons dans l’État de N Y à lieu des séries de meurtres. Ils sont élucidés par deux jeunes officiers de police

Mais, en 2014 une journaliste Stéphanie Mailer expose ses doutes …

Nouvelles enquêtes, nouveaux meurtres et lorsque vous êtes sur de connaitre le tueur ….

En fait toutes les 30/50 pages vous allez remettre vos cogitations en route, mais je vous rassure à l’avant dernière page vous aurez la solution …

Mais c’est bon sang, bien sûr !

D’ailleurs j’y pensais … tiens le menteur !


Commentaires : J’ai lu, un peu lancinant à la longue les nombreux flash-back, les « remise » en mémoire, font une dispersion de l’attention.Si les details fourmillent la « consistance » des personnages est assez faiblarde.

Une réflexion sur “Lu Joël Dicker

  1. fanfan la rêveuse 06/05/2018 / 08:45

    Bonjour Michel,
    De cet auteur, j’ai lu, « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » dans un premier temps sans grande conviction car il faisait un tabac et j’ai adoré. « Le livre de Baltimore » avait eu aussi de très bons commentaires, mais je me suis arrêtée la !
    Bon dimanche Michel !
    🙂

Laisser un commentaire