Mots-clés

,

Tandis que l’oppression israélienne contre les Palestiniens fait rage dans la bande de Gaza, l’actrice déclare refuser tout soutien à Benyamin Netanyahou.

L’actrice vient d’annuler une visite en Israël, où elle devait recevoir un prix, le 28 juin. Elle invoque de récents événements « extrêmement pénibles » qui l’empêchent de participer à un quelconque événement public dans ce pays. Tandis que l’oppression israélienne contre les Palestiniens fait rage dans la bande de Gaza, l’actrice déclare refuser tout soutien à Benyamin Netanyahou. Natalie Portman, israélo-américaine née à Jérusalem, a toujours revendiqué sa double nationalité.

Le prix Genesis qui devait lui être remis récompense une personnalité pour son travail envers la communauté et les valeurs juives. Il est doté de 2 millions de dollars. L’actrice, très active dans le domaine caritatif israélien, entend poursuivre ses actions, mais n’aurait pu « se rendre l’esprit libre à la cérémonie prévue ». Face aux récriminations de la ministre israélienne de la Culture, Natalie Portman a précisé que son attachement à ce pays ne signifiait pas pour elle l’approbation des politiques de son gouvernement.


Dominique Widemann – Source