Mots-clés

Avant qu’il ne disparaisse, faut-il classer le Parti socialiste au patrimoine immatériel de la politique française ?

[…] … dans notre sondage, le Parti socialiste rivalise dans sa dégringolade avec « Génération.s », le mouvement de Benoît Hamon.

Les électeurs du « PS », depuis plus d’un siècle, structures majeures de notre vie politique n’ont pas encore tous disparus. Mais qui sont ces zombies car si les catégories populaires sont parties (de longue date) …  qui chez Marine Le Pen, chez Jean-Luc Mélenchon (les fonctionnaires) et les cadres chez Emmanuel Macron (par intérêt personnel et lucratif), les caisses vides et les adhésions en bernes, ce PS qui se rêvait le parti des ouvriers qu’il a oublié rapidement au profit d’une présence et organisation électorale, qui osera un replâtrage, une résurrection ?.

On pourrait se réjouir de ce crépuscule, il ne faudrait pas, cependant, qu’il nous aveugle. […]

[Pôvre gauche!]

[Pire que le PCF, NPA ou LO, le PS s’est « vidé » de toutes lignes dogmatiques quant aux insoumis ils se baladent dans le noir d’obscurs couloirs, une bougie à la main.  – MC]


D’après Vincent Tremolet de Villiers, Le Figaro  – Titre original : « Dernier débat avant liquidation ? » Source (Extrait ?)