Étiquettes

, ,

Après la N ieme tuerie dans un établissement scolaire aux USA, Trump aurait sans doute préféré que les Floridiens se contentent de prières.

Emma Gonzalez, 18 ans, s’est chargée de rappeler, samedi, au président américain que la mort de dix-sept personnes dans un lycée de Floride n’était pas imputable aux « problèmes mentaux » du tueur, mais bien aux liens de la National Rifle Association (NRA) avec les dirigeants américains.

Ou comment politiser une question que le plus haut personnage de l’État avait largement pris soin d’éviter, préférant mettre en cause les manquements du FBI, plus intéressé, selon lui, par les interférences russes durant la présidentielle.

« À tous les hommes politiques ayant reçu des dons de la NRA, honte à vous ! » a crié Emma Gonzalez l’une des jeunes survivantes de l’attaque, lors d’un rassemblement contre les armes à Fort Lauderdale. Avant de préciser que Donald Trump avait lui-même reçu 30 millions de dollars du puissant lobby des armes lors de la campagne présidentielle de 2016.

Reconnaissant envers la National Rifle Association (NRA), le président assurait en avril 2017 à l’association : « Vous avez un vrai ami à la Maison-Blanche. »


Hélas les tueries continueront aux USA non par la grâce de dieu mais pour le plus grand bénéfice des fabricants d’armes et l’absence de toutes édictions de lois contre la vente d’armes à tous sans restriction MC


Lina Sankari – Source