Mots-clés

,

Chaque trimestre, une étude, réalisée par la société de gestion Janus Henderson, est scrutée avec attention.

L’enquête, qui fait référence, recense, tous les trois mois, par pays et par entreprise, les dividendes versés à travers le monde. Une collection de chiffres qui permet de dessiner une géographie mondiale – mais saisonnière – des dividendes. L’étude, publiée lundi 20 novembre, analyse les dividendes payés par les 1 200 plus importantes sociétés en termes de capitalisation boursière au 30 septembre. Ces sociétés représentent environ 90 % des dividendes versés dans le monde.

  • 328,1 milliards de dollars au troisième trimestre

C’est le montant des dividendes mondiaux versés entre juin et septembre. Cette somme représente un record en termes de paiements pour un troisième trimestre et un bond de 14,5 % par rapport à la même période de 2016, précise l’étude. […]

  • En France

Peu de dividendes sont traditionnellement payés en Europe (hors Royaume-Uni), au troisième trimestre. Cependant, en France, où 2 milliards de dividendes ont été payés entre juin et septembre, une entreprise se démarque : Publicis. La société a augmenté son dividende de 15,6 % en euros, ce qui a permis aux dividendes français de se maintenir dans le groupe de tête en Europe, hors Royaume-Uni. Un classement dominé au troisième trimestre par l’Espagne.

Au vu de l’ensemble de ces chiffres, les spécialistes de Janus Henderson ont revu leurs prévisions à la hausse pour l’ensemble de 2017, estimant que « les dividendes devraient atteindre un nouveau record de 1 249 milliards de dollars, soit une augmentation de 7,4 %, en termes totaux ».


Anne Eveno, Le Monde  – titre original « Quelles sont les multinationales les plus généreuses avec leurs actionnaires ? » – Source (Extrait)