Préserver la planète : Réagir !

Préserver la nature ne peut-être de vaines paroles. Préserver, c’est avant tout une façon de vivre en respect de la faune, la flore, l’environnement, l’humain, la paix, sans chercher à thésauriser sur aucun des éléments cités. MC

« Il sera bientôt trop tard… »

Ce sont les mots de 15 000 scientifiques de 184 pays, dont un millier de français. Ils lancent un nouvel appel à la mobilisation de l’opinion publique et des autorités publiques face à la dégradation de notre environnement… et donc de la survie de l’humanité.

Toutes les préconisations qu’ils formulent méritent l’attention et doivent susciter des débats afin de déboucher sur l’action concrète, utile, individuelle, bien sûr, mais surtout collective au travers de politiques publiques audacieuses.

Ils ont raison car depuis leur précédent appel en 1992, leurs études montrent l’aggravation de l’état de la planète, résultante de la pression exercée par l’activité humaine.

Climat, biodiversité, ressources naturelles et humaines… tout passe à la moulinette du système financier international.

Une autre utilisation de l’argent et un autre monde s’imposent pour construire un nouveau mode de développement, de production et de consommation respectueux de l’environnement.

Les milliards enfouis dans les paradis fiscaux sont aujourd’hui un véritable enfer face à ces défis. Nous voulons une COP fiscale au service de la COP climatique

Aux côtés des scientifiques, soyons déterminés, agissons et, à notre niveau personnel et, collectivement, contribuons à l’émergence d’un « raz-de-marée d’initiatives » ouvrant la voie à préservant la nature et le futur pour nos descendants en toute solidarité.