Mots-clés

,

Ils ont signé derrière votre dos un contrat de nantissement avec les banques pour garantir les remboursements des emprunts d’états. C’est à dire, si l’État ne peut plus payer, il a le droit de se servir directement dans votre poche et sans votre accord – c’est bien ce qui s’est passé pour la Grèce et les Grecs avec l’aval honteux du FMI, de l’Europe, La BCE et sur la volonté d’une Merkel …

  • C’est ça qui arrive quand on ferme les yeux sur ses responsabilités en donnant son pouvoir a quelques Élus à travers un bulletin de vote.
  • Faudra pas venir pleurer pour tous ceux qui ont un jour voté et remis leur pouvoir sur leur vie et leur famille a des inconnus qui vous ont fait un show à la télé.
  • Prenez vos responsabilités, ce sont pas ces pourris qui sont à blâmer en premier, mais tous ceux qui ont eu la naïveté, la fainéantise et la faiblesse de leur donner un tel pouvoir !

La solution ne sera jamais dans le système démocratique que nous connaissons, la démocratie actuelle est un jeu mis en place et dont les règles sont fixés par les « fortunés » pour que le peuple ne puisse JAMAIS gagner. Ouvrez les yeux et regardez le monde autour de vous, il est le reflet parfait de ce système démocratique.

L’État français a accumulé une dette de plus de 2.000 milliards d’euros, soit presque 100% du PIB, et l’économie est en berne, pourtant les investisseurs continuent à lui prêter car ils savent que l’État français en dernier recours fera un hold-up sur l’épargne des Français et se servira directement dans leur capital.

Autrement dit, c’est l’épargne des Français qui garantit l’endettement de l’État auprès des prêteurs.

Marc Fiorentino
Merci a Marie-A L. De nous avoir signal de Suisse cette info