Mots-clefs

,

Après la grande matinée passée à Figeac, direction Moissac.

Sur la route entre Figeac et Moissac

Petite église romane perdue en campagne

MOISSAC

J’avais un vieux souvenir des années 54/55 ou notre père et son copain Claude décida de voir coûte que coûte le tympan du cloître de Moissac alors que nous devions rallier l’Andorre. A cette époque les autoroutes n’existaient pas et le temps de cheminement en voiture était long ce qui fait que lors de notre arrivée la nuit était tombée. Que cela ne tienne notre père et Claude plantèrent chacun leur voiture sur le parvis de l’église, accessible alors, et mirent les phares pour regarder de près cette merveille. Voilà pourquoi tant d’année après je tenais a revoir ce lieu.

Abbaye St Pierre Façade du parvis

Abbaye St Pierre – Le tympan

Abbaye St Pierre Façade

L’ABBAYE, SAINT-PIERRE : La légende forgée par les moines bénédictins mentionne une fondation royale de l’abbaye par le roi Clovis au VIe siècle, mais la présence d’un couvent Saint-Pierre à Moissac n’est attestée qu’à partir de l’époque carolingienne.

Au milieu du XIe siècle, l’affiliation de Moissac à la célèbre abbaye bourguignonne de Cluny marque un tournant dans la vie du monastère. Durand de Bredon fut le premier abbé de Moissac installé sur son siège abbatial par Cluny. Abbé de 1047 à 1072, il était également évêque de Toulouse. Moins de 40 ans après la reconstruction de l’église, LE CLOÎTRE roman fut édifié, en 1100. Tous les chapiteaux et les piliers d’angle sont ornés de sculptures qui constituent des merveilles de l’art roman. Ils sont pourtant en remploi dans un cloître à l’architecture reprise au XIIIe siècle (arcs brisés en brique). Une vingtaine d’années après le cloître, l’exceptionnel portail Sud de l’église abbatiale est sculpté.

L’EGLISE : dont les parties inférieures visibles, en pierre, correspondent à une bâtisse de la fin du XIIe siècle, reçut son élévation gothique, en brique, au XVe siècle. La vie religieuse à Saint-Pierre de Moissac s’achève avec la Révolution française, en 1790, et la vente de ses bâtiments à des particuliers en tant que Biens nationaux. Un regain d’intérêt pour le site de l’abbaye se manifeste au XIXe siècle qui conduit au classement du cloître et de l’église parmi les Monuments historiques.

Abbaye St Pierre Cloitre

Abbaye St Pierre Cloitre

Abbaye St Pierre Cloitre

Abbaye St Pierre Cloitre

Abbaye St Pierre Cloitre

Abbaye St Pierre – Un des nombreux Chapiteaux

Abbaye St Pierre – Un des nombreux Chapiteaux

Abbaye St Pierre – Un des nombreux Chapiteaux

Abbaye St Pierre – Un des nombreux Chapiteaux

Notez : Tout autour du cloître il y a 76 chapiteaux et pas un est identique, 50 d’entre eux commentent des épisodes de la Bible ou des récits des vies des saints. Les 26 autres évoquent la création (animaux, végétaux)

Abbaye St Pierre – Salle 1er étage – Haut dessus du Narthex

Abbaye St Pierre Salle 1er étage (détail) – Haut dessus du Narthex

Abbaye St Pierre – Statuette (Vierge de solitude -XVe )

Abbaye St Pierre Eglise

Abbaye St Pierre Une entrée laterale

Abbaye St Pierre Eglise

Plan visite du cloître et de l’abbaye

Tickets 2 entrées


Voilà pour cette journée commencée par la visite de Figeac et terminée (un « pèlerinage » très personnel)  avec la visite de Moissac … et reprenant la route couchage a Villefranche de Rouergue que nous visiterons journée 5 … D’autres photos a venir !


  • Appareil Sony Alpha 500 – Zoom 18-55 – ISO 400 (sauf exceptions)
  • Collection Privée – Droits réservés – Photos MC
  • Aucune copie sans autorisation, merci