Mots-clefs

, ,

Constitué par une retenue de la Creuse, le lac Champsanglard – Creuse

 

Je suis conscient que cette  photographie n’a rien d’exceptionnelle pour beaucoup de lecteurs de ce blog. Si je l’ai postée aujourd’hui, c’est parce qu’elle symbolise, pour moi, parfaitement ce département. À savoir, très verdoyant, plein de bosquets, pas mal de retenues d’eau et de petites rivières serpentant dans la campagne.

La présence du personnage est volontaire.

Il a plusieurs buts, donner un repère dimensionnel et relayer la couleur du lac dans la composition. De plus il aide par sa présence centrale, à fixer le regard dans la photographie sans occulter l’environnement que l’on perçoit sans pour autant pouvoir réellement le détailler par la seule force exercée par ce bleu des habits du personnage et la composition convergente essentiellement vers ce point central.

Essayez de regarder individuellement la flore, le sentier, ou seulement le lac, les voiliers à l’ancre au fond, au-delà du personnage … quelque chose de plus fort que votre volonté vous ramènera au centre et vers la personne, c’est la force de la composition. Des lignes invisibles vous guident dans un absolu inconscient vers ce centre.

Juste une explication de lecture sollicitée (donnée en toute simplicité et sans aucune envie de jouer au prof savant que je ne suis pas), suite à des demandes faites au sujet de cette photo expliquant mon engouement envers elle.


Collection privée, Droits réservés, Photos MC, Sony Alpha 500 – 18/55, filtre polarisant