Mots-clefs

A chaque élection, nous n’y échappons pas. Là encore le FN et ceux à qui il rend service ont réussi à pourrir le débat. “Vous êtes avec nous, ou contre nous”, rabâchent-ils réciproquement.

Ils n’ont pas leur pareil pour nous plonger dans une dramaturgie où le bien et le mal vont une fois encore s’affronter dans un combat à mort. “L’enjeu est tel que vous ne devez pas prendre le moindre risque”, disent-ils sans relâche.

Il va donc falloir choisir son candidat, qui est « la digne héritière de Jeanne d’Arc » pour les uns, et “l’incarnation de la pureté républicaine” pour les autres. Cette exaltation a pour effet immédiat l’instauration d’un cadre de pensée qui hiérarchise les discussions : Du seul fait que la fin de campagne tourne à une vulgaire bagarre de chiffonniers, la question économique et sociale est mise de côté le temps de l’élection.

  • Comment en est-on arrivé là ?
  • Cette logique est-elle rédhibitoire ?
  • Peut-on sortir de cette aliénation ?
  • Que faire pour lutter contre ce système ?

Pour tenter de répondre au mieux à ces questions, n’est-il pas primordial dans un premier temps de reconsidérer un segment récent de notre histoire ?  Suite de l’article : LIEN ICI


Le site d’Investig’Action est à nouveau sur pied, et plus rapide que jamais.