Mots-clefs

, , ,

Il est loin d’être mon candidat ce M Philippe Poutou, pourtant j’ai été choqué du traitement dont il fut victime dans ce Talk-Show qu’est ONPC.

Alors que « l’instigatrice de moralité intellectuelle droitière, adepte d’une justice sociale inique » officiant chaque samedi en fin de soirée aux services de FR2 dans les émissions d’ONPC en avait fait des tonnes pour remettre en selle le candidat Fillon, bien que représenté par son porte-parole, le député Thierry Solère -ersatz et aboyeur de service pour le candidat LR à la présidentielle 2017-, Vanessa Burggraf s’est comportée indignement et n’a esquissez aucune parole de regret de son  comportement irrespectueux envers Philippe Poutou pas plus d’ailleurs que ne l’a fait le maître des lieux, Laurent Ruquier … que seuls les buzz à répétition intéressent dans cette émission tardive, alors que certains auteurs, acteurs, chanteurs méritent leurs passages. – MC

Une séquence bien plus grave que consternante.

Invité samedi dans On n’est pas couché, Philippe Poutou a été victime d’une condescendance équivoque de la part de l’animatrice Vanessa Burggraf.

“Comment est-ce qu’on impose à un patron… euh, les licenciements?”, a interrogé l’animatrice. Visiblement fatiguée, elle fut incapable de poser sa question sérieusement. Le public est hilare. Philippe Poutou accuse le coup.

“Je peux répondre moi? J’ai compris”, explique-t-il après deux minutes d’agacement. Il était venu sur le plateau pour y développer son programme et probablement tenter de glaner les signatures qui lui manquent pour faire valider sa candidature à la présidentielle.

Ce n’est pas la première fois que Philippe Poutou est traité de la sorte sur le plateau de France 2. Il le confiait d’ailleurs à la revue politique Charles : “J’attends la troisième manche”.

D’après un article Les inrocks – Source