Étiquettes

Vendredi 17 février 2017 sur BFMTV, le journaliste a estimé que des attentats pourraient faire disparaître l’affaire Pénélope et ainsi aider François Fillon dans sa campagne.

 

Alors que François Fillon est toujours empêtré dans l’affaire des emplois fictifs, qui lui plombent sa campagne, Christophe Barbier a délivré, ce vendredi 17 février, une analyse très surprenante sur ce dont le candidat investi de la droite avait “besoin” pour s’en sortir. Des attentats pourraient faire disparaître l’affaire Penelope

“Il faut que l’actualité redonne au débat des points d’accroche pour François Fillon. De l’actualité régalienne, Trump par exemple, ou bien, espérons que ça n’arrivera pas, des attentats, des situations tragiques, qui d’un seul coup feront disparaître l’affaire Penelope et feront ressortir l’ancien Premier ministre. Il a besoin de cela”, a estimé l’ancien directeur de la rédaction de L’Express, sur le plateau de BFMTV. Les réactions des internautes ne se sont pas fait attendre.

“Si un attentat venait à nouveau toucher la France, la présidentielle prendrait un autre tournant et profiterait aux candidats les plus durs, François Fillon et Marine Le Pen. On ne peut bien évidemment pas souhaiter un tel événement, mais l’envisager”, écrit-il. “Si l’attentat déjoué au Louvre avait tourné au carnage, on aurait beaucoup moins parlé de l’affaire du Penelopegate, et les thématiques se seraient déportées sur des problématiques sécuritaires. Dans un tel contexte, les figures de Hamon et Macron apparaîtraient plus frêles à côté de celles plus régaliennes, de Fillon et Le Pen”, conclu l’éditorialiste.

Source Valeurs Actuelles