Mots-clefs

,

I Petit florilège de la presse étrangère

Pour l’« Observator » – Lisbonne

Si l’Union européenne a les yeux braqués sur Donald Trump et le désordre mondial qu’il apporte, elle ferait mieux de se soucier de la candidate du FN, son plus proche ennemi, assure ce journaliste portugais.

(…) Les Portugais qui d’habitude ne s’intéressent qu’à ce qu’il se passe chez eux n’ont d’yeux ces jours-ci que pour le nouveau locataire de la Maison Blanche. Et si on en finissait avec cette Trumpomanie et qu’on regardait ce qui se passe en Europe ? Car les événements qui vont s’y produire à court terme seront bien plus lourds de conséquences pour le Portugal.

Il y a encore quelques semaines, la présidentielle française suivait relativement tranquillement son bonhomme de chemin. Il semblait hautement invraisemblable que Marine Le Pen l’emporte sur François Fillon au second tour. Le candidat des Républicains s’annonçait comme le prochain président français. Et tout a basculé avec l’affaire des emplois fictifs, qui touche la femme et deux des enfants de Fillon.

Un séisme est en train d’ébranler la vie politique hexagonale. (…) … il semblait être le candidat le plus sérieux et le moins compromis avec l’oligarchie politique nationale. Personne ne voulait entendre parler de Sarkozy, et Juppé est un homme du passé.

Mais ces derniers jours ont montré que François Fillon est en fait comme tous les autres. Il puisait son pouvoir de séduction dans sa différence tranquille, sans radicalisme. Il apparaissait comme le grand recours au sein d’un parti dont les grandes figures sont rejetées par la majorité de l’électorat. Et le recours s’est effondré à une vitesse vertigineuse. Aujourd’hui, plus personne chez Les Républicains ne croit encore à une victoire de Fillon. (…)

Et la situation au Parti socialiste n’est guère plus plaisante. François Hollande n’a pas participé à la primaire de la gauche. Son ancien premier ministre, Manuel Valls, a été vaincu par un autre ancien ministre, plus jeune, qui n’a aucune chance d’être présent au second tour, sans parler de remporter la présidentielle.

Sarkozy, Hollande, Juppé, Valls, et maintenant Fillon : la France vient de voir tomber en quelques mois les principales personnalités politiques de ces dernières années. Resteraient donc Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

Ce serait inédit dans l’histoire de la Ve République : un duel au second tour sans aucun représentant des deux grands partis du gouvernement.

Dans cette configuration, le dernier duel opposerait la candidate d’un parti extrémiste au poulain d’un “mouvement”, En Marche ! Et si l’un d’eux accède à l’Élysée, il ou elle en sera le premier locataire sans groupe parlementaire. Autant dire qu’à partir du mois de mai prochain nul ne sait comment la France sera gouvernée, pas même les Français. (…)


João Marques de Almeida, Lu dans Courrier International – Source (Extrait)


Pour « The Spectator » – Londres 

Le journal britannique souligne l’imprévisibilité des événements dans l’Hexagone par une flopée d’interrogations :

  • La France est-elle à l’aube d’une révolution politique ?
  • Devons-nous nous réjouir de ce bouleversement qui a lieu dans le berceau des révolutions européennes ?
  • De quel genre de bouleversement s’agit-il ?
  • Socialiste (hypothèse la moins probable) ?
  • libéral, avec Macron ?
  • nationaliste, avec Le Pen ?
  • Les outsiders peuvent-ils encore être battus par un système électoral conçu pour les priver du pouvoir ?”

Pour l’hebdomadaire, le désordre politique actuel est dû à la nature de la France (…). “La question au cœur de cette élection est de savoir si le réflexe républicain existe toujours en France, relate The Spectator. Si ce n’est pas le cas, alors Marine Le Pen peut l’emporter.”

Une hypothèse loin d’être écartée par le magazine, qui estime que la crise en France est, cette fois, “plus que de la simple rhétorique : de nombreux électeurs ont perdu foi dans les partis politiques établis et voient le changement émerger en dehors du système”. (…)


The Spectator – Londres, Lu dans Courrier International – Source (Extrait)