Étiquettes

… Sauf … qu’il faut regarder de plus près les conséquences induites.

Le programme économique de Donald Trump a pu séduire non seulement l’Amérique blanche du Middle West et du Sud, mais aussi les travailleurs de la rust belt (la « ceinture de la rouille ») du Nord-Est, ainsi nommée depuis la fermeture massive des usines.

  • Investissements publics. Est-ce que le vaste programme promis par Donald Trump améliorera les conditions de vie des citoyens états-uniens ?

Gerald Epstein : Non. Comme beaucoup de mesures proposées par Trump, il y a une grande part d’écran de fumée. (…)

  • Accroissement des dépenses publiques et les réductions d’impôts

Le programme d’infrastructures créera des emplois à court terme mais beaucoup moins qu’un véritable programme d’investissements publics.(…)

  • Trump parviendra-t-il à imposer sa politique protectionniste aux entreprises multinationales états-uniennes ?

Je ne le crois pas. (…)

  • Trump va-t-il mettre au pas la finance ?

Les nominations de Trump sont sans équivoque : le secrétaire d’État au Trésor et ses principaux conseillers sont issus de Goldman Sachs et de fonds spéculatifs ! (…)

  • Voyez-vous des ressemblances entre le programme économique de Trump et les politiques populistes d’extrême droite menées pendant les années 1930 ?

Oui, tout à fait. (…)

Il est essentiel que le camp progressiste voit ces politiques pour ce qu’elles sont : un moyen d’accroître le pouvoir et la richesse de la classe capitaliste, tout en obtenant le soutien de la classe des travailleurs en prétendant la défendre par des politiques xénophobes et des promesses de créations d’emploi.

Gerald Epstein Professeur à l’université du Massachusetts.


Dominique Plihon – Politis (Extrait) – Titre de l’article « Le programme de Trump rappelle celui d’Hitler de 1934 à 1937 » – Source