Mots-clefs

, ,

… Mélenchon cartonne avec sa webtélé.

 

A la veille d’entrer dans le dur de la campagne, Mélenchon (qui dit disposer de 470 des 500 parrainages nécessaires) est à la tête d’une véritable PME médiatique. La chaîne qu’il a créée sur YouTube compte 140 000 abonnés, un record ! Sur cet espace sont diffusés en direct les meetings et déplacements du candidat de la France insoumise ainsi qu’une revue de presse. Mélenchon anime une séquence hebdomadaire « Pas vu à la télé » durant laquelle il échange avec un invité.

La webtélé a même sa rubrique « Désintox » et sa foire aux questions redispatchée sur les réseaux sociaux… (…) … le candidat a depuis longtemps la conviction que le Web est un vecteur de mobilisation ultra-puissant. Il a été le premier à utiliser en France la plate-forme NationBuilder — un outil qui sert à diffuser des messages ciblés à différents publics et à collecter des fonds.


Chevalet Martine, Le Parisien – Source (extrait)