Mots-clefs

, ,

L’interview de Sylvie Matelly directrice adjointe de l’IRIS, économiste, professeur associée à l’Ecole de Management Léonard de Vinci. Un  éclairage « autorisé » et prospectif sur la gestion économique à venir de Donald Trump, nouveau président des USA.

  • Dans quel contexte économique Donald Trump arrive-t-il à la Maison Blanche ?

Donald Trump arrive paradoxalement dans un contexte économique plutôt bon aux Etats-Unis. Les Américains jouissent d’un quasi plein emploi avec un taux de chômage à 4,9%, (…) leur croissance reste (…) stable et dynamique (…) (2.1% en 2015 et probablement 1.8% en 2016).

(…) la réserve fédérale avait annoncé il y a quelques semaines une augmentation de ses taux directeurs en décembre. L’une des premières conséquences économiques de l’élection de Monsieur Trump risque d’être le maintien des taux. A suivre… (…)

L’élection de Donald Trump ne s’explique pas directement par les difficultés économiques réelles des Américains. (…) Le facteur clé (…) est probablement la montée des inégalités dans ce pays depuis 30 ans. (…)

Ce n’est (…) pas une situation économique objective qui fait voter Donald Trump mais plus la peur du lendemain.

  • L’avènement d’un président qui prône le protectionnisme peut-il changer la nature des relations entre les Etats-Unis et ses partenaires commerciaux ?

Oui. Si Donald Trump tient ses promesses en matière économique, cela changera radicalement la donne pour les Etats-Unis et pour l’économie mondiale.

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, en effet, les Etats-Unis sont les maîtres du jeu dans le domaine économique. L’ouverture des économies qui a conduit à la mondialisation dans laquelle nous vivons aujourd’hui a été leur choix et leur volonté depuis cette période.

Par ailleurs, l’économie américaine a toujours été le principal moteur de la croissance mondiale, un peu affaibli au moment de la crise de 2008 et dans les années qui suivirent mais jamais totalement remis en cause. Or, le protectionnisme annoncé par Trump change radicalement la donne. En matière d’ouverture économique d’une part ; par les menaces qu’il fait peser sur la croissance américaine donc mondiale d’autre part.

Le garde-fou de cette politique radicale sera probablement la rue américaine. La politique annoncée par Trump aura un effet prix assez immédiat : un droit de douane entraîne l’augmentation immédiate des prix à hauteur du pourcentage de celui-ci (Trump a annoncé 45% pour les produits chinois !) sauf à pouvoir substituer par des produits domestiques ou pour les détaillants à accepter de réduire leurs marges… Cela paraît difficile dans certains secteurs (vêtements et chaussures, jouets, électroniques etc.) où l’importation fournit presque toute la demande aux Etats-Unis. (…)


Lu dans IRIS (Lecture libre), titre original de l’article « L’élection de Donald Trump va-t-elle bouleverser l’ordre économique mondial ? » – Source (extrait)